Le Tour du silence, cette randonnée cycliste annuelle qui se déroulera mercredi dans plus de 400 villes à travers le monde, aura une résonance particulière au Québec, en raison du décès tragique de trois cyclistes vendredi, à Rougemont, en Montégérie.

Mis à jour le 16 mai 2010
LA PRESSE CANADIENNE

L'événement permettra de rendre hommage aux trois victimes, qui étaient membres du Centre de triathlon de St-Lambert, sur la rive-sud de Montréal.

Le Tour du silence se souvient annuellement des victimes du vélo, mais il a aussi comme objectif de sensibiliser les automobilistes au partage sécuritaire de la route.

La plupart des 80 athlètes du Centre de triathlon de St-Lambert entendent souligner à leur façon la disparition de leurs trois amies, happées par un véhicule sur la route 112, alors qu'elles se rendaient à Sherbrooke pour s'entrainer.

Le porte-parole du centre, Eric Lemyre, explique que plusieurs membres sont atterrés par la tragédie. Quelques-uns se sont réunis samedi à St-Lambert, en compagnie d'un travailleur social, pour échanger entre eux et faire part de leurs sentiments face au drame.

D'autres se sont rendus sur les lieux de l'accident pour déposer des gerbes de fleurs en hommage aux trois victimes, Sandra de la Garza, Lyn Duhamel, et Christine Deschamps.