Québec serre de nouveau la vis aux jeunes conducteurs. À compter de la mi-avril, les conducteurs de moins de 21 ans ne pourront plus boire d'alcool du tout avant de prendre la route.

Publié le 17 févr. 2012
Patrice Bergeron LA PRESSE CANADIENNE

Il s'agit d'une autre mesure visant à diminuer la surreprésentation des jeunes dans le bilan annuel des victimes de la route, selon ce qu'a expliqué la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) vendredi.

Dès que cette nouvelle règle sera publiée dans la Gazette officielle du Québec, ce sera tolérance zéro: les détenteurs de permis âgés de moins de 21 ans ne devront avoir aucune trace d'alcool dans le sang. Actuellement, seuls les détenteurs de permis probatoire doivent s'astreindre à cette règle.

Selon un porte-parole de la SAAQ, Gino Desrosiers, cette mesure est nécessaire pour que les jeunes acquièrent de bons comportements le plus tôt possible.