Deux hommes et une femme dans la trentaine ont perdu la vie, samedi, en tentant de sauver deux enfants de la noyade dans la pourvoirie Wapishish, à Saint-Fulgence, au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

LA PRESSE CANADIENNE

Les problèmes ont commencé vers 18 h , alors que deux garçons, âgés de six et huit ans, jouaient sur le bord de la rivière Wapishish, selon la Sûreté du Québec (SQ).

La sergente Hélène Nepton a indiqué que les garçons s'étaient rendus dans la rivière afin de récupérer un jouet. Ils ont été emportés par le courant.

«Le courant est fort en ce moment, a-t-elle affirmé. Les rivières sont hautes par ici.»

Mme Nepton a affirmé que les parents de l'un des garçons et le père de l'autre avaient sauté à l'eau afin de se porter à leurs secours.

L'enfant de huit ans a pu être ramené sur le rive rapidement par l'un des deux hommes, mais le plus jeune s'est retrouvé prisonnier du courant.

Les trois parents ont tenté de le sauver, mais il semble qu'ils aient été emportés par le courant.

L'enfant de six ans a fini par être secouru plus tard par une autre femme, qui s'était emparée de vestes de sauvetage.

La mère qui avait sauté à l'eau a été trouvée inconsciente sur la berge, tard samedi. Elle est décédée peu de temps après, a indiqué Mme Nepton

Les corps des deux hommes ont été repêchés au fond de la rivière par des policiers, dimanche matin.

Les trois victimes étaient de la région de Saguenay.

La police a ouvert une enquête sur cette affaire.