Alors que le soleil et que les chaudes températures égaient cette fin de semaine de Pâques, le Comité d'action politique motocycliste (CAPM) et le Mouvement Escargot demandent aux automobilistes d'être plus vigilants envers les motocyclistes.

Mis à jour le 3 avr. 2010
LA PRESSE CANADIENNE

Les deux organisations soulignent qu'en ce week-end pascal, les motocyclistes sortent en grand nombre et après les longs mois d'hiver, les automobilistes n'ont plus l'oeil exercé à «identifier» les motos. Par réflexe, selon elles, le cerveau des automobilistes recherche un véhicule large avec deux feux à l'avant.

Ces regroupements de motocyclistes affirment que, statistiquement, 60 pour cent des collisions avec une moto sont causées par l'erreur d'un automobiliste.

Ils demandent notamment aux automobilistes qui changent de voie, de suffisamment regarder dans leurs miroirs et de vérifier correctement les angles morts.

Ils rappellent que mettre son clignotant aide le motocycliste à identifier l'intention de l'automobiliste.