Les autorités de la ville de Toledo, en Ohio, ont découvert qui se cachait derrière la disparition de petits drapeaux américains ornant un monument érigé en hommage aux forces de l'ordre de la municipalité.

Publié le 25 août 2011
ASSOCIATED PRESS



Deux policiers ont en effet surpris mercredi un écureuil en train de voler l'une des bannières étoilées avant de prendre la poudre d'escampette.

Le lieutenant James Brown a raconté au journal The Blade que son collègue et lui n'avaient pas été assez rapides pour attraper le rongeur.

Plus tard, les agents ont trouvé un nid d'écureuil fabriqué à l'aide de feuilles, de branches et d'au moins deux drapeaux près de leur quartier général.

Le lieutenant Brown a révélé qu'au moins trois bannières étoilées avaient disparu dans les derniers jours.

Il a précisé qu'il ne pouvait affirmer hors de tout doute que les larcins avaient été commis par le même animal.