Des archéologues chinois pensent avoir découvert une marmite en bronze contenant une soupe préparée il y a 2400 ans, a rapporté la presse officielle.

Publié le 14 déc. 2010
AGENCE FRANCE-PRESSE



La découverte a été faite en fouillant une tombe de la région de Xian (nord), ancienne capitale chinoise et actuelle préfecture de la province du Shaanxi, selon le journal Global Times.

«C'est la première fois dans l'histoire archéologique chinoise qu'est trouvée une soupe contenant des os», a expliqué Liu Daiyun, de l'Institut d'archéologie de la province du Shaanxi, cité par le quotidien.

«Cette découverte va être particulièrement utile pour étudier les habitudes alimentaires de la période des Royaumes Combattants» (Ve-IIIe siècle avant JC), a-t-il ajouté.

C'est lors de travaux d'extension de l'aéroport de Xian, ville célèbre pour son armée enterrée de guerriers en terre cuite, qu'ont été mis au jour la tombe et le récipient - un petit chaudron tripode - contenant les os et un liquide verdâtre.

Ce liquide devait être analysé pour connaître ses ingrédients et confirmer qu'il s'agissait bien d'une soupe.