Le couple Chirac a dû se séparer de son chien Sumo, devenu agressif et dépressif après avoir quitté le palais de l'Elysée, au point de mordre l'ancien président français à trois reprises, a rapporté vendredi le quotidien populaire Le Parisien.

Mis à jour le 2 oct. 2009
AGENCE FRANCE-PRESSE

Le petit bichon maltais blanc a été placé chez des amis de Jacques et Bernadette Chirac, dans une ferme de la région parisienne, selon le journal.«Il n'a pas supporté le départ de l'Elysée. Il était tout petit, il venait de naître et au bout d'un moment, dans cet appartement, il a eu le cafard. Alors il s'est mis à être agressif», a expliqué Bernadette Chirac au journal.

Après l'élection de Nicolas Sarkozy en mai 2007, le couple Chirac a quitté le palais de l'Elysée pour un appartement du Quai Voltaire, en bord de Seine, prêté par un membre de la famille libanaise Hariri.

A deux reprises, l'animal a mordu l'ancien chef d'Etat, âgé de 76 ans, conduisant le vétérinaire à prescrire des antidépresseurs. Il y a quelques mois, le chien a récidivé, en sautant sur Jacques Chirac: «Il l'a mordu à l'estomac. J'ai eu très très peur parce qu'il y avait du sang», a raconté l'ancienne Première dame.