Le jeune ministre conservateur de l'Economie Karl-Theodor zu Guttenberg, étoile montante de la politique allemande, est jugé par les femmes «homme politique le plus sexy» du pays, selon un sondage rendu public jeudi par le magazine féminin Laviva.

Mis à jour le 20 août 2009
AGENCE FRANCE-PRESSE

L'aristocrate de 37 ans aux cheveux gominés et au sourire conquérant a été sacré au terme d'un sondage conduit par l'institut Gewis de Hambourg pour le compte de ce magazine distribué dans les supermarchés Rewe.M. zu Guttenberg, membre du parti conservateur CSU, la branche bavaroise de la CDU de la chancelière Angela Merkel, était quasiment inconnu du grand public lors de sa nomination au ministère de l'Economie le 10 février 2009.

Il s'est depuis propulsé au rang d'homme politique le plus apprécié des Allemands, sur fond d'engouement médiatique généralisé.

M. zu Guttenberg a beaucoup fait parler de lui en mettant en jeu sa démission lors de négociations sur le sauvetage du constructeur Opel.

Marié et père de deux enfants, le ministre pose aussi volontiers pour les photographes en compagnie de sa blonde épouse, née von Bismarck-Schönhausen, en tenue de gala avant un opéra ou en jeans lors d'un concert du groupe de hard rock AC-DC.

Mais l'étoile montante de la politique allemande commence à voir la fin de sa lune de miel avec les médias, après des révélations sur un texte de loi dont il aurait selon ses adversaires «sous-traité» la rédaction à un cabinet d'avocats privé.

Par ailleurs, M. zu Guttenberg tente depuis quelques jours de prendre ses distances avec un «programme de politique industrielle» d'inspiration très libérale, attribué à son ministère et dont la presse a récemment publié des extraits.