En 2011, les automobilistes de la grande région de Montréal sont descendus aux enfers. En 2012, ils vont découvrir ce qu'il y a en dessous.

Mis à jour le 19 janv. 2012
Bruno Bisson LA PRESSE

Le pont Pie-IX sera en reconstruction. Le pont Mercier aussi. Le pont Champlain sera comme d'habitude. La chaussée du pont Jacques-Cartier sera à refaire. Le pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine n'aura plus ses paralumes, mais il lui faudra un meilleur éclairage.

Dans l'Ouest-de-l'Île, le chantier du rond-point Dorval va se poursuivre... jusqu'en 2017.

Dans l'Est, «l'axe Pie-IX», formé par le boulevard Pie-IX, le pont du même nom et une partie de la route 125 jusqu'à l'intersection de l'A440, à Laval, entre lui aussi en chantier pour les trois ou quatre prochaines années.

Sans compter, évidemment, l'échangeur Turcot, dans le sud-ouest de Montréal, qui sera entièrement reconstruit, en même temps que des portions des autoroutes 15, 20, et 720, à un coût estimé de 3 milliards, d'ici à 2018. Les travaux préparatoires commenceront l'été prochain, dans le secteur de l'échangeur Angrignon.

D'ici là, les travaux de renforcement des structures actuelles de l'échangeur, où circulent 300 000 véhicules par jour, atteindront leur maximum d'intensité en 2012-2013. Cinq bretelles seront rétrécies ou fermées pour des périodes de plusieurs mois consécutifs.

Lundi, le ministre des Transports du Québec (MTQ), Pierre Moreau, a rencontré des maires de la région métropolitaine, dont ceux de Montréal, Laval et Longueuil, pour leur présenter l'ampleur des chantiers prévus et les appeler à la collaboration.

Selon nos sources, le ministre Moreau a aussi annoncé la création d'un «Bureau des grands projets pour la région métropolitaine», qui coordonnera les multiples interventions prévues.

La Presse dresse ici un aperçu des grands chantiers à venir cette année, auxquels s'ajouteront l'échangeur Turcot, les chantiers d'infrastructures municipales, les entraves habituelles de fin de semaine sur le pont Champlain, des travaux d'asphaltage sur l'A15, la réfection des structures surélevées de l'autoroute Bonaventure entre le pont Champlain et le centre-ville, et... en oublie-t-on?

Pont Mercier

Du 27 au 31 janvier, la portion amont du pont Mercier, qui mène vers la Rive-Sud, sera complètement fermée à la circulation pour renforcer trois autres plaques de gousset. La circulation sera détournée sur la portion aval du pont, à raison d'une voie dans chaque direction. Le MTQ prévoit plusieurs autres fermetures similaires, au rythme d'un week-end par mois, d'ici à l'été prochain, pour restaurer ces plaques qui jouent un rôle essentiel dans l'équilibre de la structure du pont Mercier.

La Société fédérale des ponts Jacques-Cartier et Champlain poursuivra pour sa part les travaux de remplacement du tablier de la portion aval du pont (direction Montréal). La plupart des travaux seront réalisés la nuit et les week-ends.

Pont-tunnel La Fontaine

L'enlèvement des paralumes se poursuivra dans les prochaines semaines. Une section a été enlevée juste avant Noël, et le MTQ en démolira une autre le week-end prochain. Il en restera deux, de part et d'autre du tunnel, en direction de Montréal.

La disparition de ces structures aura toutefois une conséquence fâcheuse sur le plan de la sécurité. Les automobilistes qui émergent du pont-tunnel seront momentanément éblouis par la lumière du jour, un effet qu'atténuaient les paralumes.

Le MTQ procédera donc à d'importants travaux pour améliorer l'éclairage du tunnel, d'ici au printemps, si possible. Cela entraînera de fréquentes fermetures partielles ou complètes du tunnel, la nuit et les fins de semaine.

Le MTQ compte aussi lancer en 2014 un grand chantier de réfection de ce tunnel, en service depuis 44 ans. Ces travaux doivent durer jusqu'en 2016. Environ 130 000 véhicules empruntent quotidiennement le tunnel La Fontaine. C'est le deuxième lien routier en importance entre Montréal et la Rive-Sud, après le pont Champlain.

Pont Jacques-Cartier

Le pont Jacques-Cartier, qu'empruntent déjà 100 000 véhicules par jour, sera très sollicité. Ça tombe mal parce qu'il a grand besoin d'être réasphalté. Ce chantier, prévu sur deux années, doit être idéalement terminé avant les grands travaux du pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine, qui débutent en 2014.

L'axe Pie-IX

Si la route entre la Rive-Sud et Montréal se transforme peu à peu en chemin de croix, celle qui relie l'île Jésus à l'île de Montréal risque aussi de devenir moins fréquentable durant les trois ou quatre prochaines années.

Le MTQ prévoit entreprendre la reconstruction du tablier du pont Pie-IX, entre Laval et Montréal. Ce projet sera coordonné avec celui de la Ville de Montréal, qui prévoit la démolition du viaduc du boulevard Pie-IX, qui surmonte le boulevard Henri-Bourassa, tout près de la sortie du pont Pie-IX.

L'intersection de ces deux grands boulevards sera réaménagée «à plat», sans pont d'étagement, et devra prévoir le passage du Service rapide par bus (SRB) Pie-IX, un couloir d'autobus express entre Laval et Montréal.

Ces travaux, qui débutent cette année, vont durer jusqu'en 2015 ou 2016. Le projet SRB cheminera en parallèle. Les travaux d'aménagement et de construction de ce couloir de 14 km vont débuter en 2013. Sa mise en service est maintenant prévue pour 2016.

À son lancement, il y a deux ans, on parlait de 2013.