La femme de l'ancien chef libéral Stéphane Dion ne mâche pas ses mots pour critiquer le parti et son chef actuel Michael Ignatieff dans un commentaire cinglant publié puis retiré de sa page Facebook.

Mis à jour le 21 nov. 2009
LA PRESSE CANADIENNE

La femme de l'ancien chef libéral Stéphane Dion ne mâche pas ses mots pour critiquer le parti et son chef actuel Michael Ignatieff dans un commentaire cinglant publié puis retiré de sa page Facebook.

Janine Krieber a écrit que le parti est en pleine perte de contrôle et qu'il va écoper pour avoir refusé d'endosser la coalition de gauche historique proposée par son mari avec le NPD et le Bloc québécois.

Janine Krieber s'est aussi demandée publiquement si le chef actuel Michael Ignatieff est l'homme de la situation pour sortir le parti de sa crise profonde.

Selon des sources, Stéphane Dion lui-même n'a pas été impliqué dans ce commentaire et des proches de l'ancien chef ont persuadé son épouse de retirer son texte dans la journée de samedi.

La Presse Canadienne avait déjà mis la main sur une copie du texte.

Si seuls les individus ayant accès à la page de Janine Kreiber ont pu lire ses propos, ceux-ci ont apparemment rapidement fait le tour du parti.

Un porte-parole de Michael Ignatieff a fait savoir que le texte incriminant avait disparu au moment où il a consulté la page de Mme Dion et qu'il ne pouvait donc pas faire de commentaire.