Un sondage La Presse Canadienne Harris-Décima indique mercredi que le Bloc québécois continue à la mi-campagne de creuser son avance sur les conservateurs au Québec.

LA PRESSE CANADIENNE

Ainsi, les intentions de vote pour le Bloc ont augmenté de trois points de pourcentage. Les bloquistes dominent présentement avec 40 pour cent des voix, suivis par les conservateurs à 27 pour cent, les libéraux (15 pour cent), le Nouveau Parti démocratique (11 pour cent) et le Parti vert (cinq pour cent).Il semble que les promesses de peines d'emprisonnement à vie admissibles dès l'âge de 14 ans et les coupures en culture aient particulièrement affecté les récents gains du Parti conservateur en territoire québécois, donnant ainsi un second souffle à la campagne de Gilles Duceppe.

«Un gouvernement majoritaire est possible pour M. Harper, à condition qu'il mate le réveil du Bloc québécois et que l'appui aux libéraux en Ontario s'affablisse encore davantage», a dit le président de Harris-Decima, Bruce Anderson.

À l'échelle nationale, l'avance du Parti conservateur a augmenté à 12 points de pourcentage sur son plus proche poursuivant, le Parti libéral du Canada.

Le sondage place les conservateurs en tête avec 36 pour cent des intentions de vote, suivis par les libéraux en légère baisse à 24 pour cent. Le NPD obtient pour sa part 17 pour cent des voix, en baisse d'un point de pourcentage. Le taux d'appui aux Verts se maintient à 11 pour cent.

À ce sujet, M. Anderson croit que la chef du Parti vert Elizabeth May a l'opportunité de solidifier ses bases électorales et que le chef du NPD, Jack Layton, doit convertir sa popularité en gains dans les intentions de vote pour son parti. Il précise aussi que c'est Stéphane Dion qui jouera le plus son avenir lors des débats.

«Il ne peut plus perdre de terrain sur ses adversaires. Il doit affaiblir les conservateurs, reprendre les appuis perdus aux mains du NPD et gruger des appuis aux Verts», a-t-il dit.

L'exercice a été mené de samedi à mardi auprès de 1266 personnes. La marge d'erreur des résultats nationaux est de 2,8 points de pourcentage, 19 fois sur 20. Celle pour les résultats du Québec est de 5,6 points, 19 fois sur 20.