Le ministre conservateur Lawrence Cannon pourrait perdre la circonscription de Pontiac au profit du candidat du NPD, Mathieu Ravignat, révèle un sondage CROP-La Presse qui place les deux candidats ex aequo.

Mis à jour le 30 avr. 2011
Sophie Ouimet LA PRESSE

Selon le coup de sonde, près du tiers des électeurs (32%) donneraient leur vote au conservateur Lawrence Cannon, alors qu'un autre tiers des voix (32%) irait au néo-démocrate Mathieu Ravignat.

Les autres partis se partageraient le dernier tiers des suffrages: Cindy Duncan du Parti libéral récolterait 17%, Maude Tremblay du Bloc québécois, 14%, et Louis-Philippe Mayrand du Parti vert, 5%. Les 23% d'indécis ont été répartis de façon proportionnelle.

Les néo-démocrates ont gagné du terrain au détriment des libéraux dans cette circonscription de l'Outaouais depuis le dernier scrutin fédéral, en 2008. Les libéraux avaient alors récolté 24% des voix et le NPD, seulement 15%. Le conservateur Lawrence Cannon, actuel ministre des Affaires étrangères, a conservé sensiblement le même score avec près de 33% des votes.

M. Cannon n'est pas le seul ministre conservateur potentiellement en difficulté: Josée Verner pourrait perdre sa circonscription de Louis-Saint-Laurent aux mains de la candidate du NPD, Alexandrine Latendresse, a-t-on appris hier. Selon un autre sondage CROP, les deux candidates sont à égalité dans les intentions de vote, à 37%.

Le coup de sonde a été réalisé jeudi auprès de 333 répondants, avec une marge d'erreur de plus ou moins 5,4 points de pourcentage.