Le Zoo sauvage de Saint-Félicien se dirige vers une bonne saison touristique malgré les caprices de la météo.

Mis à jour le 20 août 2008
Louis Potvin

Le site touristique de Saint-Félicien connaît un excellent mois d'août ce qui permettra d'atténuer la baisse d'achalandage de juin.

Comme à son habitude, la direction du zoo ne veut pas dévoiler de chiffres, car la saison n'est pas terminée. " C'est loin d'être fini. Il y a de belles semaines à venir. Aussi, nous comptons sur de nombreuses réservations de touristes européens cet automne", affirme le porte-parole, Louis Bouchard en l'absence de la directrice générale.

La saison 2008 ne sera pas aussi bonne qu'en 2007 alors qu'on avait accueilli plus de 175 000 visiteurs. "Ce qui a été perdu en juin est perdu", ajoute Bouchard. Par contre, cette baisse de clientèle sera comblée dans une certaine mesure par l'augmentation des touristes en hiver et une hausse de la vente des passeports. Près de 2000 personnes se sont procuré la carte Accès bleue. C'est près de 75 de plus que l'an dernier et le double de 2006.

Louis Bouchard estime que le mauvais temps explique la diminution de clientèle en juin.