Les fuites urinaires démystifiées

Il n'y a pas si longtemps, lorsque l'on parlait d'incontinence urinaire, deux solutions nous venaient habituellement à l'esprit : la physiothérapie et la chirurgie. Toutefois, depuis quelque temps, les femmes disposent d'une nouvelle option : le support de vessie Impressa, une solution ponctuelle et intermédiaire, moins invasive que la chirurgie.

Lorsqu'un nouveau produit arrive sur le marché, il est toujours important d'obtenir un maximum d'informations sur son fonctionnement et de vérifier qu'il convient à nos besoins avant de l'utiliser. 

Comme il est parfois difficile de démêler le vrai du faux, nous avons demandé à un expert dans le domaine, le Dr Jacques Corcos, médecin au Service d'urologie de l'Hôpital général juif, professeur de chirurgie (urologie) à l'Université McGill et directeur de l'unité d'urologie de l'Hôpital Shriners et de l'Institut de réhabilitation de Montréal, de répondre à quelques questions au sujet de l'incontinence urinaire et le support de vessie Impressa de Poise.

Dr Corcos, pouvez-vous nous donner une définition exacte de l'incontinence urinaire à l'effort?

L'incontinence urinaire à l'effort est une fuite d'urine par l'ouverture urétrale, qui survient lors d'une activité physique, d'une quinte de toux, d'un éternuement, etc., bref, en cas d'augmentation de la pression abdominale.

De quelles façons les femmes peuvent-elles gérer l'IUE?

Des exercices de musculation du plancher pelvien peuvent être efficaces pour les jeunes femmes en santé. Il est également possible d'opter pour la chirurgie et d'autres dispositifs intravaginaux. L'Impressa de Poise fait partie de ces dernières solutions, mais contrairement aux autres dispositifs, il est assez facile à utiliser.

En quoi le support Impressa se distingue-t-il des autres produits disponibles sur le marché?

Par sa conception, dont l'efficacité a été prouvée, et par le fait qu'il soit facile à utiliser (comme un tampon) et bien toléré par la majorité des femmes, tout simplement.

Comment fonctionne un support de vessie?

L'urètre est supporté par un ligament (un coussin de tissus de 2 cm assez dense) qui perd ses fonctions de soutien chez les femmes incontinentes. Ainsi, lors de l'effort, l'urètre est relâché et entrave le bon fonctionnement du sphincter (muscle chargé de retenir l'urine). Le support vient donc remplacer temporairement le ligament qui supporte l'urètre, empêchant ainsi la fuite de se produire.

Quels sont les matériaux utilisés pour fabriquer le support Impressa de Poise?

Le support Impressa est composé de silicone et de polypropylène, deux éléments extrêmement bien tolérés par le corps humain.

Que faut-il éviter de faire lorsque l'on porte un support de vessie?

On ne doit pas porter le support plus de 8h par jour. Celui-ci convient idéalement aux femmes qui ont besoin d'un peu plus de support lors d'activités physiques.

Est-ce vrai que les supports de vessie favoriseraient le relâchement de la vessie, la rendant plus paresseuse au fil du temps?

Les cas de vessie paresseuse sont assez rares. En soutenant l'urètre d'une femme incontinente, on ne peut que favoriser le bon fonctionnement de la vessie.

Les supports de vessie comme l'Impressa de Poise sont donc une excellente solution non invasive, idéale pour les femmes qui cherchent à prévenir totalement les fuites au quotidien.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

La liste:-1:liste; la boite:2320429:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2333426:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2320468:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2334608:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer