L'ADN des leaders

Comment bâtir une entreprise de 100 M$, sans ordinateur

Mario Charpentier et André Morrissette...

Agrandir

Mario Charpentier et André Morrissette

« Notre mission consiste à créer de la croissance pour assurer l'avenir de nos clients », résume Mario Charpentier, associé directeur et cofondateur du cabinet BCF Avocats d'affaires, qui incarne la fulgurante croissance de ce cabinet fondé il y a 24 ans.

Nous sommes à l'hiver 1995, au moment où un groupe d'avocats au tempérament rebelle, tous issus de grands cabinets, décident d'unir leurs expertises pour faire les choses autrement.

« On s'est demandé ce qu'on pouvait faire pour aider les entrepreneurs. On voulait sortir du moule traditionnel des grands cabinets d'avocats pour avoir un impact et aider les chefs d'entreprises du Québec à aller plus loin. »

- Mario Charpentier, associé directeur et cofondateur

Pari gagné. Au point où BCF est lui-même devenu un fleuron entrepreneurial : son chiffre d'affaires annuel dépasse les 100 M$, ce qui en fait le cabinet d'avocats ayant connu la croissance la plus impressionnante au Canada depuis 1995. Il compte maintenant plus de 500 employés, dont 275 professionnels, répartis entre Montréal, Québec et Paris. Fruit du hasard ? Pas du tout.

De la vision à l'action

Mario Charpentier souligne que malgré la croissance, l'esprit entrepreneurial et les valeurs d'origine ont su demeurer intacts : « Dès le départ, on souhaitait être des partenaires d'affaires plus que des avocats. Avec notre franc-parler et notre authenticité, on a bousculé la façon conventionnelle de pratiquer le droit. Notre fiabilité, notre efficacité et notre disponibilité nous permettent de cumuler les relations à long terme avec nos clients. »

L'équipe est reconnue pour son aptitude à relever ses manches, à comprendre les enjeux et à parler le même langage que ses clients. « On veut que nos avocats conseillent les clients comme s'il s'agissait de leur propre entreprise » ajoute Mario Welsh, associé responsable du bureau de Québec.

Leadership : la force d'une équipe

Mario Charpentier l'admet d'emblée : il adore l'action. Or, rien n'est plus important à ses yeux que l'esprit d'équipe, la collaboration et l'initiative des employés stimulés et mobilisés. Il fait confiance à ses coéquipiers et opte pour la gestion en mode agile. « BCF, c'est un projet d'équipe qui a été bâti pour durer et survivre au transfert générationnel. Chez nous, tout le monde est important. Les idées proviennent de partout, spécialement de la jeunesse; il faut l'écouter et l'impliquer, c'est elle l'avenir. »

Père de quatre enfants, il voit BCF comme une grande famille. Il se dit particulièrement fier de l'engagement social de BCF, qui attribue annuellement plus de 2 % de son chiffre d'affaires à des causes charitables en santé et en éducation, mais aussi à la culture et à l'art, ainsi qu'au soutien à l'entreprenariat et à l'innovation.

Connecté, mais sans ordinateur!

Intuitif, Mario Charpentier ne possède pas d'ordinateur, n'utilisant que son téléphone intelligent et sa tablette. Pour lui, l'humain est au coeur du succès et il croit à la complémentarité des talents. Il règle ses dossiers autour d'un café et connaît le nom de tous les professionnels, les rencontrant individuellement deux fois par année. Ces derniers bénéficient toutefois de la meilleure technologie pour répondre aux besoins de leurs clients.

« Ce qui nous unit, c'est l'ambition, la passion et l'audace de voir grand pour le succès de nos clients », affirme André Morrissette, associé et président du conseil d'administration. Loin de la perception des avocats conventionnels, le leadership de BCF s'orchestre autour de l'esprit entrepreneurial des associés. « Ce sont tous des purs-sangs », ajoute-t-il en souriant. Cet ADN, BCF le recherche à travers sa stratégie de recrutement de talents.

À ce chapitre, la culture d'entreprise prône la générosité, l'authenticité, l'innovation, l'ambition et l'excellence. Pierre Allard, associé et membre du comité exécutif cite au passage le Campus BCF, un programme de formation continue visant à offrir des services selon les plus hauts standards de l'industrie ou encore le Mini-MBA, développé sur mesure par l'Université de Sherbrooke pour entraîner les leaders de la relève.

Ouverture sur le monde

Si BCF est devenu un précieux allié du Québec Inc., le cabinet accompagne aussi des entreprises internationales souhaitant faire des affaires au Canada.

Aujourd'hui, celles-ci sont servies dans une vingtaine de langues et profitent du réseau international Méritas affilié à BCF : « Être connecté au milieu des affaires nous a permis de devenir un accompagnateur privilégié de plusieurs multinationales étrangères qui recherchent les talents du Québec, le taux de change compétitif et la profondeur des expertises que nous leur offrons  » conclut Julie Doré, associée et membre du comté exécutif.

BCF | Avocats d'affaires

Fondation : 1er janvier 1995

Employés : Plus de 500 à Montréal, à Québec et nouvellement à Paris

Spécialisations : droit des affaires (fusion et acquisition, fiscalité, financement, litige commercial, droit de la construction, droit administratif, immigration d'affaires, propriété intellectuelle, gestion de patrimoine et droit du travail)

Clientèle : nationale et internationale

En savoir plus sur BCF

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

La liste:-1:liste; la boite:2320429:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2333426:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2320468:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2334608:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer