Quand Chantal et son copain Michel ont appris que leur resto préféré était à vendre, ils n'ont pas hésité une seconde ! C'est ainsi qu'ils sont passés de clients réguliers à propriétaires fort occupés !

Chantal, son copain Michel et le fils de ce dernier sont nouvellement propriétaires du Resto Café Quoi de N'oeuf. Habitant tout près, la famille recomposée fréquentait assidûment l'endroit pour les brunchs de fin de semaine. Quand le propriétaire leur a appris qu'il voulait vendre, Chantal et Michel ont immédiatement saisi l'opportunité qui s'offrait à eux. « L'endroit avait du cachet, la bouffe était déjà excellente et on trouvait que c'était une belle façon d'initier Mathieu, le fils de mon copain, à l'entrepreneuriat », avoue Chantal. Les nouveaux proprios ont des projets plein la tête... et chacun a hérité de (plusieurs) tâches bien précises. C'est Chantal qui gère les réseaux sociaux !

Êtes-vous habile avec les médias sociaux ?

Je suis relativement habile ! Personnellement, j'aime bien Facebook et je n'ai pas de compte Instagram. Mais comme c'est moi qui gère les médias sociaux du restaurant, je m'informe et je lis énormément sur le Web. Il y a une grande différence entre gérer ses comptes personnels et ceux d'une entreprise ou d'un commerce.

Quels outils utilisez-vous afin de vous faire connaître ou d'augmenter vos ventes ?

Nous avons une page Facebook sur laquelle je booste parfois des publications. Nous avons aussi un tout nouveau compte Instagram où l'on présente nos plats, mais aussi le travail des artistes peintres qui exposent dans notre restaurant. Pour ce qui est d'Instagram, je dois avouer que les hashtags sont encore un concept un peu mystérieux pour moi. Le resto a également un site Web qui a été réalisé par l'ancien propriétaire. On se questionne présentement à savoir si on le retouche légèrement ou si on en fait construire un tout nouveau. 

Arrivez-vous à mesurer les retombées de votre stratégie numérique ? 

Non, et pour être bien honnête, c'est l'une de mes plus grandes interrogations. Je n'arrive pas à évaluer, en dollars de vente, les retombées de mes publications. Nous avons augmenté notre nombre d'abonnés Facebook... Mais est-ce que si je poursuis mes efforts, je vais également voir une augmentation du nombre de nos clients en salle ?

Seriez-vous prêts à investir pour améliorer votre positionnement en ligne ? 

C'est certain que nous sommes ouverts à cette possibilité. Nous sommes en train de revoir le menu et nous planchons sur un nouveau concept afin de rester ouverts le soir. Une fois que toutes les composantes de notre resto seront à notre goût, il faudra bien lancer la machine marketing à fond. On est aussi dans un coin où la compétition est féroce. Il faut mettre toutes les chances de notre côté !

Comme Chantal, vous aimeriez obtenir de l'aide en marketing numérique ? Que ce soit pour optimiser le référencement de votre site web ou développer une campagne de mots-clés, nous pouvons vous aider.

Pour découvrir les services pour entreprises, consultez le site de Pages Jaunes.