• Accueil > 
  • XTRA > 
  • Culturel 
  • > Neuf incontournables pour les 40 ans du Festival international de jazz de Montréal 

Festival International de jazz de Montréal (FIJM)

Neuf incontournables pour les 40 ans du Festival international de jazz de Montréal

Dianne Reeves... (JERRIS_MADISSON)

Agrandir

Dianne Reeves

JERRIS_MADISSON

Le plus grand festival de jazz au monde fêtera bientôt ses 40 ans et dans la foulée, il se fait très généreux, notamment au rayon des grandes voix féminines. « Nous avons la chance d'accueillir plusieurs chanteuses impressionnantes », note Laurent Saulnier, responsable de la programmation. Du nombre, Norah Jones, Omara Portuondo, Holly Cole, Madeleine Peyroux, Melody Gardot et Dianne Reeves. Quels sont les spectacles à ne pas manquer ? Laurent Saulnier nous en propose neuf.

Explorer la programmation

ECM : 50 ans

VIJAY IYER & CRAIG TABORN - Jazz et piano à quatre mains

« On pourrait parler d'un condensé de ce qu'ECM sait faire de mieux : un duo de pianistes, dont la musique est plutôt complexe, des influences de musique contemporaine, un aspect positivement rigoureux, à l'image de la prestigieuse maison de disques. » Formé de musiciens émérites - parmi les improvisateurs les plus renommés -, le tandem partagera l'amplitude de son talent dans des tableaux où les lignes mélodiques émergent et se fusionnent.

Jeudi 27 juin, 18 h, au Gesù

Réservez vos billets

LARRY GRENADIER - Contrebasse saison

Larry Grenadier est l'un des contrebassistes les plus talentueux du jazz actuel. Profondément intuitif, possédant une fluidité mélodique, il a collaboré avec nombre de musiciens dont le pianiste Brad Mehldau. « Chose assez rare, comme contrebassiste, il est souvent leader. À Montréal, ce sera particulièrement intimiste - et captivant - puisque cette fois, nous avons la chance de le retrouver en solo. »

Jeudi 4 juillet, 22 h 30, au Gesù

Réservez vos billets

BOBO STENSON SOLO - Pionnier d'avant-garde

« Nous avons fait nos devoirs : si ECM a 50 ans, le pianiste Bobo Stenson a enregistré le 12e album de l'histoire du label, qui a propulsé au sommet d'immenses musiciens. » Du nombre, plusieurs sont issus du jazz scandinave, dont le suédois Bobo Stenson, qui a joué avec tant de grands. Toujours fidèle au label, il trompe son trio, le temps d'un soir en mode solo. 

Vendredi 5 juillet, 18 h, au Gesù

Réservez vos billets

Re : Création 

YANNICK RIEU : JOHN COLTRANE, THE LOST ALBUM - Un rendez-vous avec l'histoire

La presse mondiale ne tarit pas d'éloges à propos de Yannick Rieu, l'un des meilleurs saxophonistes actuels. Intense, intuitif, il est en constante recherche musicale. Cette soirée s'annonce puissante. « C'est fou, cette histoire ! En juin 2018 est sorti The Lost Album de Coltrane, qui n'a donc probablement jamais été joué live à ce jour. Alors je me suis dit qu'on devait le faire ! », explique Laurent Saulnier.

Samedi 29 juin, 19 h, à la Cinquième salle de la Place des Arts

Réservez vos billets

HICHEM KHALFA : THE RH FACTOR - Reprendre son souffle

« Roy Hargrove, leader de RH Factor, est décédé le 2 novembre dernier. On s'est demandé qui, parmi les trompettistes montréalais, pouvait lui rendre hommage. » C'est ainsi qu'à 26 ans, le très talentueux et cosmopolite Hichem Khalfa, trompettiste, entre autres, des Brooks, nous fera l'honneur de redonner rythme et souffle à cet important groupe.

Dimanche 30 juin, 19 h, à la Cinquième salle de la Place des Arts

Réservez vos billets

LUCIOLES, avec invitées : Marie-Pierre Arthur et Lisa Iwanycki-Moore - Nirvana

« Lucioles, c'est le projet fou du pianiste Guillaume Martineau. Il avait fait une relecture fascinante de Dark Side of the Moon l'an dernier, alors quand on lui a rappelé que ça faisait 25 ans que Cobain était décédé, l'idée a fait son chemin ! » Le captivant pianiste et ses musiciens promettent un autre rendez-vous éblouissant, relevé par la présence de Marie-Pierre Arthur et Lisa Iwanycki-Moore.

Vendredi 28 juin, 19 h, à la Cinquième salle de la Place des Arts

Réservez vos billets

Les voix du Jazz

CYRILLE AIMÉE - Pour l'amour du jazz

Cyrille Aimée fait jaser. Enfant chérie du jazz, à Paris comme à New York, elle amalgame avec brio l'ancien et le nouveau, la pop et le manouche, en quête constante d'aventure. « Un passage de Cyrille Aimée, c'est toujours un événement en soi », promet Laurent Saulnier. Sa voix séduisante et souple donnera ici vie aux compositions de Stephen Sondheim, légende de Broadway.   

Vendredi 28 juin, 22 h 30, au Gesù

Réservez vos billets

YOUN SUN NAH - Enchantée !

« Un des aspects fascinants est que Youn Sun Nah est l'une des rares artistes coréennes à être aussi reconnue dans le monde, en dehors de l'univers de la K-pop. Ce qu'elle fait, son approche, c'est de la pure magie. » Sa voix exceptionnelle et son bouquet d'influences l'inscrivent en marge des conventions, composant un ensemble ne pouvant qu'enchanter.

Vendredi 28 juin, 20 h, au Monument-National

Réservez vos billets

Dianne Reeves - La vie est belle

Récompensée d'un Grammy en 2014 pour Beautiful Life, Dianne Reeves est l'une des plus importantes voix du jazz au monde. La diva revient à Montréal, où elle a maintes fois marqué les coeurs. « Des chanteuses qui perpétuent la grande tradition du jazz, il n'y en a plus tellement. On est ici devant une authentique chanteuse, qui porte et transporte cette grande tradition vocale », affirme Laurent Saulnier.

Lundi 1er juillet, 20 h, au Théâtre Maisonneuve, Place des Arts

Réservez vos billets

Partager

La liste:-1:liste; la boite:2320429:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2333426:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2320468:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2334608:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer