La transition d’une économie dépendante des combustibles fossiles vers une société plus équitable et inclusive n’est pas une mince affaire et nécessitera des investissements de taille. Voici comment les investisseurs avisés peuvent générer de la richesse tout en contribuant à améliorer les choses grâce aux obligations vertes et durables.

Publié le 26 mai

XTRA Qu’est-ce qu’un XTRA?

XTRA est une section qui regroupe des contenus promotionnels produits par ou pour des annonceurs.

L’évolution des placements à revenu fixe durables

Jusqu’à récemment, l’offre limitée d’obligations durables rendait l’investissement durable difficile et ne convenait pas nécessairement à tous les profils d’investisseurs. Ces titres étaient souvent fortement concentrés dans les pays européens, où les premières obligations vertes du monde ont été émises. Compte tenu de la croissance exponentielle du secteur au cours des dernières années, il est maintenant possible pour tous les investisseurs de constituer un portefeuille d’obligations diversifiées qui correspond à leurs valeurs personnelles.

Konstantin Boehmer, chef de l’intégration des facteurs ESG, cochef de l’équipe des placements à revenu fixe, Placements Mackenzie

<em>Nous prévoyons que l’écart continuera de se creuser entre les placements durables et les placements traditionnels. Les grands investisseurs délaissent les titres non durables, réduisant ainsi le capital disponible pour financer les activités qui y sont associées et augmentant potentiellement le coût d’emprunt. </em>

Konstantin Boehmer, chef de l’intégration des facteurs ESG, cochef de l’équipe des placements à revenu fixe, Placements Mackenzie

Titres à revenu fixe et critères ESG

L’investissement durable tient compte des enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG), comme la lutte contre les changements climatiques, la promotion de valeurs positives et la représentation diversifiée dans les postes de direction. Bien que certaines obligations souveraines et de sociétés puissent être considérées comme « vertes » ou « durables », il est possible que d’autres ne le soient pas. Toutefois, au-delà de l’attestation, il y a plus d’éléments à prendre en compte.

<em>Dans l’intérêt des investisseurs, chaque occasion doit d’abord être rentable. Certaines excellentes obligations émises par des sociétés en règle ne sont pas nécessairement passées par le processus d’attestation, et ne devraient donc pas être exclues. </em>

Konstantin Boehmer, chef de l’intégration des facteurs ESG, cochef de l’équipe des placements à revenu fixe, Placements Mackenzie

Une approche souple en matière d’investissement durable

L’équipe des placements à revenu fixe de Mackenzie examine tous les titres afin de procéder à une évaluation complète et exclusive du risque ESG, qu’ils soient considérés comme durables ou non, en effectuant ses propres recherches sur l’émetteur et le titre.

<em>Lorsque quelque chose revêt une importance, il vaut toujours mieux s’en charger soi-même. Nous lisons les rapports d’agences de notation et de tiers, mais nous effectuons aussi nos propres recherches. Lorsque nous tirons des conclusions différentes de celles des agences, nous savons que nous avons trouvé une occasion de placement prometteuse. </em>

Konstantin Boehmer, chef de l’intégration des facteurs ESG, cochef de l’équipe des placements à revenu fixe, Placements Mackenzie

Par exemple, Mackenzie a sélectionné des obligations non labellisées émises par une entreprise de mode, dirigée par une équipe diversifiée. Celle-ci encourage la positivité corporelle et l’autonomie des femmes en plus d’offrir des gammes de produits. « Il s’agit d’un exemple d’obligation traditionnelle émise par un chef de file du secteur qui répond à plusieurs de nos objectifs, soit d’offrir une solide performance financière et d’incarner des valeurs progressistes », affirme Konstantin Boehmer.

Des recherches et des vérifications aussi approfondies représentent un défi pour un investisseur individuel.

Obligations durables : un marché d’avenir

Les experts s’attendent à ce que le nombre d’obligations durables émises à l’échelle mondiale en 2022 seulement dépasse deux mille milliards de dollars. Cela équivaut à près du double de l’ensemble du marché des obligations américaines à rendement élevé, et ce volume pourrait augmenter année après année.

Voilà qui illustre l’ampleur considérable des marchés des titres de créance durables.

<em>Notre travail va bien au-delà du simple fait d’investir l’argent de nos clients dans des titres d’État et de sociétés. Nous jouons un rôle actif pour guider les émetteurs afin qu’ils soient de véritables acteurs de changement. </em>

Konstantin Boehmer, chef de l’intégration des facteurs ESG, cochef de l’équipe des placements à revenu fixe, Placements Mackenzie

Qu’en est-il des placements liés aux populations de rhinocéros ?

L’équipe des placements à revenu fixe de Mackenzie a récemment souscrit des obligations labellisées pour financer un projet visant à accroître la population de rhinocéros noirs en voie de disparition dans les réserves naturelles sud-africaines. Il s’agit de la première obligation de conservation de la faune au monde. Fait intéressant, le rendement des obligations est lié au succès du programme. Par conséquent, plus le nombre de rhinocéros augmente, plus le rendement est élevé !

Découvrez les titres à revenu fixe ESG de Placements Mackenzie