Chaque accident de travail peut avoir des conséquences graves sur la vie de votre personnel et celle de ses proches de même que sur votre entreprise. La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) vous présente la démarche de prévention, qui consiste notamment à identifier, à corriger et à contrôler, avec la participation de vos travailleurs et travailleuses, les risques au sein de votre milieu.

Publié le 1er déc. 2021

XTRA Qu’est-ce qu’un XTRA?

XTRA est une section qui regroupe des contenus promotionnels produits par ou pour des annonceurs.

Identifier

Identifier et analyser les risques
Pour réaliser efficacement cette étape, il est important de bien la planifier pour vous assurer de ne rien oublier, d’être le plus objectif ou objective possible et de consigner, par écrit, ce qui a été fait.

Identifiez les risques présents et potentiels auxquels vos équipes sont exposées dans leur milieu de travail. Pour ce faire, vous pouvez notamment inspecter les lieux; tenir un registre d’accidents, d’incidents et de premiers secours; discuter avec d’autres entrepreneurs; et prendre en compte les commentaires et suggestions de votre personnel. L’utilisation de plusieurs moyens permet de brosser un meilleur portrait des risques présents dans votre milieu de travail.

Pour chaque risque identifié, évaluez la probabilité qu’un incident survienne et quelles en sont les conséquences possibles. Cette étape vous permettra de prioriser adéquatement les correctifs à mettre en place.

Identifiez les risques dans votre milieu de travail

Corriger

Une fois les risques identifiés et priorisés, il faut choisir les correctifs et les moyens de prévention à mettre en place.

N’oubliez pas qu’il est souvent nécessaire de combiner plusieurs mesures pour assurer la santé, la sécurité et l’intégrité de votre personnel.

Éliminer le risque à la source
L’élimination à la source assure une plus grande sécurité, puisque le risque est carrément retiré du milieu de travail. Vous procurer un équipement conçu de manière sécuritaire qui ne comprend pas de risque afférent serait un bon moyen d’éliminer un risque à la source.

Remplacer par une solution de rechange moins risquée
Une matière dangereuse à manipuler pourrait-elle être remplacée par une autre possédant une toxicité moindre ? Un outil plus léger pourrait-il faire le même travail en réduisant le risque de blessure ? De tels moyens visent à diminuer la probabilité et la gravité d’un accident. Invitez votre personnel à participer au choix des mesures de prévention à mettre en place.

Mettre en place un contrôle technique
Les contrôles techniques permettent de réduire le risque en prévenant ou en limitant l’accès ou l’exposition au risque, en réduisant l’énergie disponible ou en changeant la façon d’être en contact avec le risque. Vous pouvez penser, par exemple, à installer un garde protecteur ou à aménager du mobilier assurant la protection du personnel qui travaille avec des clientèles potentiellement agressives.

Recourir à des systèmes qui augmentent la sensibilisation
Lorsque certains risques persistent, installez des voyants lumineux, des alarmes sonores, des indicateurs ou des panneaux d’avertissement, et délimitez les aires de travail de même que les zones dangereuses, si possible, pour rappeler à votre personnel de faire preuve de vigilance et l’aider à détecter les risques.

Instaurez des mesures administratives
Les mesures administratives sont des méthodes qui améliorent la capacité du personnel à travailler en toute sécurité. Il peut s’agir, par exemple, d’horaires de rotation des tâches pour réduire l’exposition au risque, de mesures d’urgence claires et connues, de formations en santé et sécurité du travail, etc.

Fournir l’équipement de protection individuelle (EPI) et l’utiliser
Le port d’EPI constitue un dernier recours. Les mesures expliquées ci-dessus doivent être considérées au préalable avant d’utiliser de l’EPI pour assurer la sécurité des travailleurs et des travailleuses. En effet, le port d’EPI ne peut être le seul moyen de prévention mis en place; son utilisation doit être combinée avec une autre mesure pour augmenter son efficacité. Le cas échéant, veillez à offrir l’EPI adéquat en fonction du risque et approprié à la tâche des membres de votre personnel. C’est votre comité de santé et sécurité qui a la fonction de choisir les moyens et l’EPI requis.

Corrigez les risques au sein de votre entreprise

Contrôler

Assurer la permanence des correctifs
Ce n’est pas tout de mettre en place les correctifs détaillés précédemment; ceux-ci doivent également demeurer efficaces et maintenus dans le temps. Cette étape de la démarche de prévention est souvent négligée, ce qui a pour conséquence la répétition des accidents dans les milieux de travail pour le même risque.

Afin d’éviter qu’un incident dramatique se produise, mettez en place des moyens de contrôle pour vous assurer que les correctifs demeurent en place et sont connus du personnel. Veillez à l’entretien préventif de l’équipement pour garantir le bon fonctionnement des protections en place, ainsi qu’à l’application d’une politique d’achat pour éviter de vous procurer des produits ou de l’équipement qui pourraient engendrer des risques. Implantez un programme de sous-traitance rigoureux pour que vos fournisseurs connaissent les risques présents et qu’ils respectent eux aussi vos règles en matière de santé et sécurité du travail.

Contrôlez les risques de manière permanente

Former les travailleurs et les travailleuses
Selon la Loi sur la santé et la sécurité du travail, vous avez aussi l’obligation d’informer adéquatement le travailleur ou la travailleuse des risques liés à son travail et lui assurer la formation, l’entraînement et la supervision appropriés afin qu’il ou elle puisse accomplir de façon sécuritaire le travail qui lui est confié. Vos gens doivent être capables de reconnaître la présence des risques et savoir utiliser adéquatement les mesures de prévention mises en place pour les réduire et les contrôler. Communiquez clairement les responsabilités de chacun et chacune en santé et sécurité, et considérez même leur ajout aux descriptions de tâches.