• Accueil > 
  • XTRA 
  • > Voyages à l'étranger : comment s'y préparer à nouveau 

Voyages Traditours

Voyages à l'étranger : comment s'y préparer à nouveau

Nul doute qu'avec le temps, l'industrie du voyage se relèvera de la pandémie, comme elle l'a fait après les attentats du 11 septembre 2001 ou la crise du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) en 2003. Or, à court terme, dès que les vols pourront reprendre, à quoi peut-on s'attendre ? « Dans un contexte de transition au sein de l'industrie, pouvoir compter sur un intervenant local à toutes les étapes d'un voyage deviendra un atout encore plus important », explique Sébastien Forest, président du voyagiste québécois Voyages Traditours. Coup d'oeil sur ce qui attend les premiers voyageurs.

Une réalité propre à chaque pays

Selon un récent rapport de l'Organisation mondiale de tourisme, des restrictions liées à la COVID-19 sur les voyages sont actuellement en vigueur dans tous les pays du monde. Certains endroits ont été davantage touchés par la crise, et les frontières ne s'ouvriront pas partout en même temps ni de la même manière.

Les répercussions économiques de la pandémie ébranlent de nombreux pays, et des établissements touristiques pourraient ne pas y survivre. Si certains grands monuments comme la tour Eiffel sont hors de danger, des restaurants, hôtels ou lieux touristiques à plus petite échelle ne seront peut-être plus ouverts dans six mois.

Se préparer adéquatement

On anticipe davantage de prudence et de préparation chez les voyageurs alors que les gens se renseigneront davantage sur les destinations possibles et sur la situation particulière de chaque pays avant d'arrêter leur choix. « L'accompagnement par un conseiller d'ici, bien au fait du contexte propre à chaque endroit, peut grandement simplifier la sélection de destinations et d'activités et rendre le processus plus rassurant », fait valoir Sébastien Forest.

Éviter les mauvaises surprises

Les organisateurs de voyages devront réagir rapidement en adaptant leurs itinéraires : prévoir davantage de temps pour visiter un lieu visé par des mesures ou repenser les déplacements dans le pays, par exemple, le tout en fonction des normes qui doivent être respectées sur place. « D'ailleurs, nous sommes l'un des seuls joueurs au Québec ayant un lien direct avec à peu près toute la planète; c'est l'une de nos forces, chez Voyages Traditours », dit Sébastien Forest. L'entreprise compte en effet des équipes locales partout dans le monde, afin de développer ses itinéraires exclusifs, bien sûr, mais aussi d'être mise au courant - sans délai et sans intermédiaire - des nouvelles normes et des nouveaux processus ayant cours dans chaque pays.

Acheter local, même pour un voyage international

Comme on peut le faire dans les épiceries et les commerces, privilégier l'achat local dans le choix d'un voyagiste contribuera à relancer l'économie québécoise. En plus de préserver les emplois locaux et d'encourager les transporteurs d'ici, cette pratique offre également une protection en cas d'annulation. En transigeant avec une agence de voyages au Québec, un client est automatiquement couvert par le Fonds d'indemnisation des clients des agents de voyages (FICAV), ce qui n'est pas le cas avec les différentes plateformes web étrangères.

Rapatriement : se montrer prévoyant

Pouvoir communiquer rapidement avec un intervenant local facilite également les démarches si un rapatriement devient nécessaire. « Ce qu'on veut dans une situation exceptionnelle, c'est parler à quelqu'un maintenant », indique Sébastien Forest, dont l'entreprise a aidé des centaines de voyageurs à rentrer au pays à la mi-mars : « Ça demande des gens sur place qui connaissent le pays et la meilleure façon de réagir à l'urgence dans le contexte local. »

Les bienfaits d'un accompagnateur

Voyages Traditours affecte un accompagnateur à chaque groupe qui s'envole à l'étranger. Cette personne voyage et soutient le groupe en s'assurant que tout se passe bien, selon les standards de Traditours. Les voyageurs peuvent ainsi toujours compter sur leur accompagnateur, tout au long du voyage, pour faire face aux situations imprévues.

Des expériences plus authentiques

Le confinement permet à la population québécoise de réaliser toute la chance qu'elle a de voyager aussi aisément. « Nous, les Québécois, sommes privilégiés; ce n'est pas toute la planète qui voyage autant », observe Sébastien Forest. Cette épreuve planétaire pourrait encourager l'ouverture vers d'autres cultures alors que les différents peuples font aujourd'hui front commun devant un même ennemi. « Je crois que les expériences authentiques auront la cote, ce que nous nous appliquons à développer et à offrir chez Voyages Traditours depuis plus de 20 ans », conclut le président.

Voyager en images

En attendant la réouverture des frontières aux touristes, Voyages Traditours propose 80 capsules vidéo réalisées par l'animateur Guy Richer présentant différentes destinations et récits de voyage, question de voir du pays sans sortir de chez soi.

Voyez les capsules vidéo

Visitez le site Web de Voyages Traditours

Partager

La liste:-1:liste; la boite:2320429:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2333426:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2320468:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2334608:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer