Le retour de Patrick Masbourian et de l’équipe de Tout un matin rappelle à quel point la matinale d’ICI PREMIÈRE fait partie d’un véritable rituel radiophonique dans le Grand Montréal. La pandémie et l’actualité récente sont aussi l’occasion de mesurer la pertinence d’une voix à la fois porteuse et rassurante.

XTRA Qu’est-ce qu’un XTRA?

XTRA est une section qui regroupe des contenus promotionnels produits par ou pour des annonceurs.

Enjoué, l’animateur amorce la deuxième saison avec optimisme : « Sur les plans social et professionnel, nous avons tous vécu un moment historique. Là, c’est la rentrée du déconfinement et de la réorganisation, dans les familles comme dans plusieurs milieux de travail. En fait, on passe du "ça va bien aller" au véritable test. »

Ses 10 premiers mois à la barre de l’emblématique case horaire ont aplani certaines appréhensions personnelles, notamment grâce à la chimie entre les membres de son équipe et à leurs interactions : « J’ai confiance et je me sens à ma place, sachant que j’ai la chance de travailler avec des collègues aguerris, en studio comme en régie. »

Dans cette foulée, l’arrivée de l’ex-plongeuse olympique Roseline Filion, nouvelle acquisition aux sports, ajoute une nouvelle voix pour enrichir cette relation de proximité avec l’auditoire, souligne Patrick Masbourian.

Entrevues : capter l’instant

Passerelle entre plusieurs générations et de multiples horizons, l’animateur de Tout un matin croit qu’une bonne entrevue est « un moment où il se passe une véritable connexion avec la personne invitée ». « Une grande entrevue, c’est souvent une grande écoute, décrit-il. C’est parfois mettre en lumière des contradictions, mais en évitant de franchir la ligne de la confrontation. En fait, même une personne qui contourne une question nous dit quelque chose ! »

Chez Patrick Masbourian, ces entretiens — parfois à chaud — avec des protagonistes de l’actualité demeurent compatibles avec l’humilité et l’empathie : « Ça peut parfois déstabiliser, tout comme aller droit au but ou encore admettre de ne pas tout comprendre. J’essaie toujours de poser les questions que l’auditoire aimerait entendre. » Il poursuit : « Mon père m’a toujours parlé du revers de la médaille. Je suis naturellement curieux, et j’ai toujours envie de découvrir et de partager ce qui se trouve sous la roche. »

Esprit de famille

Si l’émission du matin est aussi l’occasion d’aborder l’actualité de plein front, Patrick Masbourian incarne en outre l’équilibre entre pertinence, rigueur et élégance. Reconnu pour sa capacité à jongler avec des sujets chauds et d’autres plus légers, il rappelle que cette volonté d’accompagner les auditeurs dès leur réveil exige l’apport d’une équipe dynamique, humaine et authentique : « Pour nous, le contact avec l’auditoire est primordial. Le courant doit passer, parce qu’on fait tous partie d’une même communauté. »

Retour des collaborateurs

À ce sujet, la plupart des collaborateurs et chroniqueurs sont de retour en ondes, fin prêts à perpétuer le rythme et le haut degré de crédibilité établis l’an dernier. Du nombre, Chantal Hébert nous convie aux premières loges des enjeux politiques, et ce, du lundi au jeudi. Quant à Michel Désautels, il continue d’analyser l’actualité en proposant des perspectives singulières, souvent truffées d’anecdotes. « À Tout un matin, notre rôle est aussi d’offrir des repères et de la constance », dit Patrick Masbourian. Une volonté et un plaisir qui, depuis lundi, s’entendent déjà.

Tout un matin
En semaine de 5 h 30 à 9 h
En direct au 95,1 FM et sur l’appli Radio-Canada OHdio
Écoutez Tout un matin

Tout un matin
Équipe de la rentrée 2020

Collaborateurs

Hugo Lavoie (revue des médias), Eugénie Lépine-Blondeau (culture), Roseline Filion (sports), Michel Désautels (information), Yves Desautels (circulation), Véronique Mayrand (météo) et Isabelle Craig (santé, environnement, consommation et éducation).

Chroniques

Chantal Hébert et François Cardinal (politique), les duos Fred Savard et Paul Journet, Marie Grégoire et Jean-François Lisée et Marie Grégoire et André Pratte (actualité), Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques, en alternance à l’économie : Diane Bérard, Monique Grégoire, Ève-Lyne Couturier, Fabien Major, Luc Vallée, Éric Pineault et Christian Bourque, et plusieurs autres.