En quête de solutions pour user ses planches sans user ses pneus ? Plusieurs services de navette sont offerts aux skieurs alpins et aux fondeurs qui ne souhaitent pas utiliser l’automobile. Survol.

Stéphanie Morin Stéphanie Morin
La Presse

L’Express du Nord

Les vendredis, samedis et dimanches jusqu’au 13 avril, l’Express du Nord fait la navette entre la gare d’autocar de Montréal (métro Berri-UQAM) et les Laurentides, plus précisément la station de ski Sommet Saint-Sauveur et le centre de villégiature de Tremblant. Le trajet se fait à bord d’un autocar de luxe de l’entreprise Galland. Le prix courant pour un aller-retour : 39,60 $ pour Saint-Sauveur, 72 $ pour Tremblant.

> Consultez le site web de l’Express du Nord

Bonjour Nature

Dans Lanaudière, les quatre stations de ski alpin sont désormais accessibles en navette à partir de la station de métro Sauvé. Le service est offert le vendredi pour les stations Ski Garceau et Ski La Réserve, le samedi pour Ski Val Saint-Côme et le dimanche pour Ski Montcalm. À partir de 60 $ par personne (plus taxes), comprenant le transport, les services d’un guide-accompagnateur et le billet journalier de ski. D’autres destinations de la région sont aussi desservies par Bonjour Nature pour pratiquer la raquette, la glissade ou le ski de fond, notamment.

> Consultez le site web de Bonjour Nature

Skibus vers Ski Saint-Bruno

Jusqu’au 8 mars, le Réseau de transport de Longueuil met en service une ligne spéciale (la 299) qui relie la station de métro Longueuil–Université-de-Sherbrooke à la station Ski Saint-Bruno, avec un arrêt au parc national du Mont-Saint-Bruno. Le coût de cette navette est de 3,50 $ par personne, mais les utilisateurs du SkiBus profitent d’un rabais de 50 % sur le billet de remontée à prix courant de jour ou de soir (ou 25 % de rabais sur la location d’équipement au parc national). Service offert les samedis et dimanches.

> Consultez le site web du Réseau de transport de Longueuil

Express Tours

Les navettes d’Express Tours permettent de découvrir, sans conduire, le domaine skiable de 14 stations du Québec et du nord-est des États-Unis, comme Le Massif de Charlevoix, Tremblant, Bromont, Jay Peak, Killington ou Whiteface. Les départs se font de Montréal (métro Namur ou Crémazie), mais aussi parfois de Laval, de Brossard, de Terrebonne, de Sainte-Julie ou de Trois-Rivières. Le prix varie selon la destination, mais comprend, si désiré, l’accès aux pistes, le transport et le service d’un accompagnateur. Pour l’hiver 2020, ce sont 80 excursions d’une journée qui sont proposées.

> Consultez le site web d’Express Tours

Navette nature

La Navette Nature (ou Nana pour les intimes) propose l’accès à plusieurs parcs nationaux de la grande région de Montréal où le ski de fond et la raquette sont possibles. Dans le lot : les parcs nationaux d’Oka, de la Yamaska et du Mont-Orford, notamment, ainsi que les parcs-nature de la Pointe-aux-Prairies et du Cap–Saint-Jacques. Les départs se font du square Dorchester (métro Peel). Le calendrier des sorties s’étend jusqu’au 29 mars. Le prix varie selon la destination.

> Consultez le site web de Navette Nature

Depuis Québec

Les stations du Massif et du Mont-Sainte-Anne sont accessibles en navette depuis différents points à Québec, notamment le Château Frontenac. C’est l’entreprise Les Tours du Vieux Québec qui offre ce service au coût de 28,99 $ (plus taxes) par adulte. Ces navettes hivernales sont proposées jusqu’au 29 mars.

> Consultez le site web des Tours du Vieux Québec