La liste:-1:liste; la boite:1322676:box; tpl:html.tpl:file
Source ID:359127; App Source:cedromItem

Où skier cet été?

Le domaine skiable de 8100 acres de Whistler... (Photo Bernard Brault, Archives La Presse)

Agrandir

Le domaine skiable de 8100 acres de Whistler Blackcomb, en Colombie-Britannique, en fait la plus grande station de ski d'Amérique du Nord.

Photo Bernard Brault, Archives La Presse

La neige est à peine fondue sur les montagnes du Québec que vous songez déjà à la prochaine saison de ski? Pas besoin d'attendre le retour de l'hiver pour monter de nouveau sur ses skis. Des Rocheuses aux Alpes, en passant par les Andes, plusieurs stations de ski accueillent les touristes l'été. Coups de soleil assurés.

Mammoth Mountain, Californie

On skie jusqu'en juin sous le soleil de la Californie. Parfois même jusqu'au jour de l'Indépendance lorsque l'hiver est généreux. Nichée dans les montagnes de la Sierra Nevada, Mammoth Mountain offre de quoi s'amuser. Avec son domaine skiable de 3500 acres, la station compte 150 pistes de tous les niveaux et 28 remontées. Mammoth est surtout reconnue pour ses descentes extrêmes à partir du sommet, les plongées abruptes de ses pistes double losange et ses bols remplis de poudreuse.

Avec ses neuf parcs de planche à neige, la montagne est aussi courue des planchistes, amateurs et professionnels, qui s'entraînent en vue des prochaines compétitions. La station est située à six heures de route de Los Angeles, mais des vols directs sont offerts à prix abordable à partir de San Francisco et de la ville ses anges. Si vous mettez le cap sur Mammoth, n'oubliez pas votre crème solaire, car le soleil y brille 300 jours par année.

Jusqu'en juin www.mammothmountain.com

Arapahoe Basin, Colorado

Arapahoe Basin, ou A-Basin pour les habitués, est l'une des stations nord-américaines jouissant de la saison la plus longue. Ouverte d'octobre à juin ou parfois même jusqu'au début du mois de juillet, cette station reçoit en moyenne près de 900 cm (350 pouces) de neige annuellement. L'A-Basin est situé dans les Rocheuses, à une centaine de kilomètres de Denver, au Colorado, et à 3978 mètres au-dessus de la limite forestière. La station, en exploitation depuis 1946, compte 109 pistes desservies par huit remontées mécaniques. Ce n'est pas la plus grande ni la plus moderne, mais son look décontracté en fait une montagne appréciée de la faune locale. On y organise même des tailgates avec musique, bière et hot-dogs dans le stationnement. Une ambiance idéale pour le ski estival.

Jusqu'en juin www.arapahoebasin.com

Whistler Blackcomb, Colombie-Britannique

Un classique. Son domaine skiable de 8100 acres en fait la plus grande station de ski d'Amérique du Nord. Depuis trois ans, Whistler Blackcomb est choyée par Dame Nature qui y largue en hiver près de 10 mètres d'or blanc. Mais il n'est pas rare qu'un brouillard épais enveloppe une partie de la station des Rocheuses et nuise grandement à la visibilité des skieurs. La Peak-2-Peak permet alors de changer de montagne en 11 minutes. Installée pour les Jeux olympiques de 2010, cette télécabine parcourt une distance de 4,4 km. La saison régulière de ski s'étend de novembre à mai. Le glacier Horstman, sur la montagne Blackcomb, sera toutefois ouvert du 22 juin au 28 juillet prochains. Pour skieurs et planchistes de niveau intermédiaire et avancé seulement.

Jusqu'en juillet www.whistlerblackcomb.com

Crystal Mountain, État de Washington

Cette station, près de Seattle, ferme officiellement à la fin du mois d'avril, mais demeure dans les faits ouverte les fins de semaine jusqu'à ce que la neige fonde. En 2011, Crystal Mountain a connu sa fermeture la plus tardive, le 16 juillet. Le terrain est varié, les remontées sont rapides et le domaine skiable, bien que moins considérable que celui des grandes stations européennes, est tout de même appréciable (2600 acres). La neige y est généralement de bonne qualité et abondante (1234 cm - 486 pouces - de neige reçus annuellement). Près des deux tiers des pistes sont de niveau débutant à intermédiaire. Une gondole, installée en 2010 au coût de 5,5 millions, a considérablement amélioré l'expérience en permettant aux skieurs de se rendre de la base au sommet en empruntant une seule remontée. Crystal Mountain est aussi reconnue pour ses repas à l'intérieur du Summit House, plus haut restaurant de l'État (à 2095 mètres).

Jusqu'en juillet crystalmountainresort.com

Les Alpes françaises

Dans les Alpes françaises, on skie presque à l'année grâce aux glaciers. L'été, les skieurs insatiables peuvent dévaler les pistes de Tignes, des Deux-Alpes et de Val-d'Isère, et ce, à petit prix. Peu après l'aube, les skieurs se lancent à l'assaut des pentes pour ensuite se prélasser sur les terrasses en après-midi. Festif, le ski d'été sur les glaciers se déroule au son de la musique des DJ. À Tignes, le glacier de la Grande Motte propose 20 km de pistes à plus de 3000 mètres d'altitude et un parc à neige qui fait le bonheur des amateurs de freestyle. La station mythique de Val-d'Isère prolonge quant à elle sa saison grâce au glacier du Pisaillas. Mais ce sont les Deux-Alpes qui possèdent le plus vaste glacier skiable d'Europe avec 222 acres de pistes balisées.

Jusqu'en septembre www.tignes.net www.valdisere.com www.les2alpes.com

Zermatt, Suisse

Skier 365 jours par année est possible à Zermatt, dans les Alpes suisses. La station garantit un enneigement toute l'année. L'été, plus de 20 km de pistes et huit télésièges sont ouverts sur le glacier du Théodule. Zermatt possède les plus hauts sommets skiables d'Europe et le plus vaste domaine skiable d'été des Alpes. S'y rendre à bord du Klein Matterhorn, un téléphérique qui survole les glaciers, fait partie du plaisir. Zermatt offre des vues spectaculaires sur la Suisse, le Nord de l'Italie et même le Mont Blanc, à la frontière de la France. Et sur des skieurs professionnels venus s'entraîner pendant la saison morte.

À l'année www.zermatt.ch

Portillo, Chili

Les mois de juillet et août sont la meilleure période pour profiter des pentes enneigées des montagnes andines. Et ce n'est pas les choix qui manquent. On trouve une quinzaine de stations du côté chilien et presque autant chez le voisin argentin. Au Chili, la station Portillo, située à 164 km de Santiago, est mythique et pas seulement en raison de l'hôtel jaune qui en est le symbole. C'est la plus vieille station d'Amérique du Sud. On dit qu'y skier dans sa poudreuse sèche, au-dessus de la ligne forestière, donne l'impression de skier sur la Lune. Située à 2859 mètres d'altitude, avec des pistes offrant un dénivelé de 840 mètres, Portillo a la particularité d'offrir de très beaux hors-pistes. L'offre d'hébergement étant limitée en montagne, l'affluence sur les pentes est faible.

De juin à octobre www.skiportillo.com

Coronet Peak, Nouvelle-Zélande

C'est au bout du monde. Mais ceux que les longs trajets en avion n'effraient pas apprécieront sûrement les montagnes enneigées et les paysages époustouflants de la Nouvelle-Zélande. La montagne est située à seulement 20 minutes de Queenstown. Même si le tiers de ses pistes sont difficiles (losange ou double losange), la montagne est un excellent terrain de jeu pour les skieurs débutants. À l'instar des autres stations néo-zélandaises, le domaine skiable (692 acres) et le dénivelé (481 mètres) ne sont pas particulièrement importants. Mais, les points de vue époustouflants et le terrain en montagnes russes confèrent à Coronet Peak un charme recherché. Et la station offre même du ski de soirée.

De juin à octobre www.nzski.com




la boite: 1600176:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer