Se déplacer à Montréal, c'est l'enfer? Des bouchons et encore des bouchons, mais jamais de stationnement? La perspective de circuler à Montréal a de quoi en rebuter certains. Quelques faits et chiffres pour se simplifier la vie.

Violaine Ballivy LA PRESSE

Le pire du pire 

Montréal compte trois des dix pires points de congestion routière du Canada (selon un décompte réalisé par le CAA, l'Association canadienne des automobilistes): prévenez quelques jurons en évitant, si possible, l'autoroute 40 entre le boulevard Pie-IX et la 520, l'autoroute Décarie entre la 40 et le chemin de la Côte-Saint-Luc et l'autoroute 25 entre les rues Beaubien et Souligny.

Économiser en métro 

Se déplacer en transports en commun n'est pas donné si on achète tous les billets à la pièce. Un trajet coûte 3,25 $ (2,25 $ pour les 6-17 ans), soit 11 $ pour une famille de quatre en semaine. Le week-end, les enfants de 11 ans et moins voyagent gratuitement du vendredi soir au dimanche soir s'ils sont accompagnés d'un adulte qui a payé pour son trajet. La façon d'économiser? Procurez-vous un laissez-passer de week-end qui permet de se déplacer sans limites sur l'île, à Laval et à Longueuil pour 13,75 $, du vendredi à 16 h au lundi à 5 h. En semaine, vous paierez 10 $ pour un laissez-passer de 24 h.

10 

À peine 10 stations de métro du Grand Montréal sont dotées d'un ascenseur, sur un total de 68. Mieux vaut en tenir compte quand on voyage avec de jeunes enfants en poussette ou si l'on se déplace en fauteuil roulant: parfois, il est utile de descendre à une station de métro différente et de poursuivre en bus.

Accessibilité, bis 

Pour mieux planifier vos déplacements avec une poussette ou en compagnie d'une personne à mobilité réduite, consultez le site de l'organisme Kéroul (keroul.qc.ca), qui répertorie plus de 400 endroits accessibles à tous à Montréal. On y recense même les restaurants et les cafés dotés d'une rampe d'accès.

Stationnement 

Une île, une ville, un tarif de stationnement? Que non! Un emplacement devant un parcomètre coûte entre 1,50 $ et 3 $ l'heure, selon le secteur: attention, la facture peut vite grimper si on y passe la journée. Pour éviter les mauvaises surprises - une contravention -, téléchargez sur votre téléphone intelligent l'application P$ Service mobile. Moyennant des frais supplémentaires de 0,20$, elle vous permettra de recharger le parcomètre de n'importe où: très pratique pour les virées magasinage qui s'étirent. Eh oui, il faut payer même les jours fériés.

Avant le pont 

Traverser les ponts rime souvent avec embouteillage. Sachez qu'il est possible de laisser sa voiture dans l'un des nombreux stationnements incitatifs de la Rive-Sud et de la couronne nord de Montréal. Mieux: des projets-pilotes en cours permettent même de rester garé la nuit à certains endroits.

PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, LA PRESSE

Pour l'instant, seulement 10 stations de métro sont dotées d'un ascenseur.