Vous avez visité les Jardins de Métis ? Pourquoi ne pas y dormir, la prochaine fois ? Les Jardins ont décidé de s’ouvrir au tourisme à l’année en proposant, pendant la saison morte, la location de deux maisons.

Violaine Ballivy Violaine Ballivy
La Presse

C’est une première pour les jardins, qui fermaient normalement leurs portes aux touristes après l’Action de grâce et ne permettaient pas aux visiteurs d’y séjourner la nuit.

PHOTO FOURNIE PAR LES JARDINS DE MÉTIS

La Résidence des stagiaire est l’œuvre de l’architecte Pierre Thibault. 

La « Maison écologique » et la « Résidence des stagiaires » seront proposées chacune à 200 $ la nuitée, pour un minimum de deux nuits.

La « Maison écologique », qui fait office de musée sur les énergies vertes pendant l’été (elle est certifiée LEED Platine et Novoclimat Platine), est la plus douillette des deux résidences, avec trois chambres fermées, deux salles de bains et une capacité d’accueil de six personnes.

PHOTO FOURNIE PAR LES JARDINS DE MÉTIS

La « Maison écologique » est la plus confortable des deux résidences offertes à la location. Elle peut accueillir six personnes. 

De son côté, la « Résidence des stagiaires » a été conçue par le réputé architecte québécois Pierre Thibault. Utilisée pendant l’été pour les travailleurs ou les stagiaires — comme son nom l’indique —, elle est d’un confort plus spartiate, avec des lits à une place et des chambres partagées.

Elle permet toutefois d’accueillir jusqu’à 10 personnes, pour le même tarif. On espère y attirer une clientèle d’affaire, des auteurs, des familles, etc.

PHOTO FOURNIE PAR LES JARDINS DE MÉTIS

La « Maison écologique » fait office de musée, l’été. Elle ne sera ouverte à la location que d’octobre à mai. 

Les deux résidences sont dotées d’une cuisine équipée. Mais les soirs de fête, on pourra faire appel aux services du chef exécutif du restaurant des Jardins de Métis, Frédérick Boucher, qui cuisinera à domicile un repas quatre services à 150 $ par convive.

Rappelons que les Jardins de Métis ne seront pas entretenus de la mi-octobre à la fin mai. Les visiteurs auront toutefois un accès privilégié aux jardins endormis et aux quelque 3,5 km de sentiers du parc.

PHOTO FOURNIE PAR LES JARDINS DE MÉTIS

Les Jardins de Métis ne seront pas entretenus pendant la saison morte. Ils n’en demeurent pas moins jolis. 

Consultez le site des Jardins de Métis : https://www.jardinsdemetis.com/Maison-Ecologique-Ere-132/