S’il est vrai que l’on mange par les yeux, on peut tout autant se nourrir de paysages. Nous vous avons demandé de nous dévoiler vos hébergements coups de cœur dans la province, où la vue à elle seule vaut le séjour. Voici quelques endroits où les voyageurs aiment poser leurs valises pour admirer le paysage (un indice : le fleuve y est souvent l’acteur principal).

Publié le 28 mai
Sophie Ouimet
Sophie Ouimet La Presse

Vue sur… le rocher Percé

Depuis les Chalets la Plage

Anne Jutras se rappelle avoir été « émerveillée » par l’apparition de l’icône du village gaspésien en se réveillant aux Chalets la plage. « Je me souviens de notre premier matin où la vue du rocher Percé, à travers la moustiquaire de la porte, était comme une apparition sortie d’un livre de contes », nous a-t-elle écrit. Elle y avait loué l’une des petites cabanes offertes en location, avec cuisinette et, bien sûr, vue sur la mer.

31, rue du Mont-Joli, Percé

Consultez la page des Chalets la plage

Depuis la Maison-du-Rocher

  • Outre un bâtiment conservé par un organisme gouvernemental, la maison d’Alex Caron est la résidence la plus près du rocher. On voit celui-ci par la fenêtre, autant l’été…

    PHOTO TIRÉE D’AIRBNB

    Outre un bâtiment conservé par un organisme gouvernemental, la maison d’Alex Caron est la résidence la plus près du rocher. On voit celui-ci par la fenêtre, autant l’été…

  • … que l’hiver.

    PHOTO FOURNIE PAR ALEX CARON

    … que l’hiver.

1/2
  •  
  •  

« Assurément la plus belle vue du Québec », rien de moins, se targue Alex Caron, propriétaire d’une maison à louer sur la plateforme Airbnb. Et pour cause : il s’agit de la résidence la plus proche du rocher, qui se profile à l’horizon, ainsi que l’île Bonaventure.

Consultez la fiche de la maison sur Airbnb

Depuis les Chalets Nature Océan

  • La silhouette du rocher Percé se découpe à travers la fenêtre du petit chalet.

    PHOTO FOURNIE PAR GEMMA MEJIA

    La silhouette du rocher Percé se découpe à travers la fenêtre du petit chalet.

  • La vue de l’autre côté, vers la petite cabane, n’est pas mal non plus.

    PHOTO FOURNIE PAR GEMMA MEJIA

    La vue de l’autre côté, vers la petite cabane, n’est pas mal non plus.

1/2
  •  
  •  

« Inoubliable », c’est ainsi que Gemma Mejia qualifie son expérience dans les petits chalets Nature Océan, également à Percé. Par la fenêtre de la maisonnette perchée sur une colline se découpe effectivement la silhouette du rocher dans la mer. En plus des chalets, Nature Océan compte également un camping, ainsi qu’une antenne à Cap-d’Espoir, à proximité.

400, route 132 Ouest, Percé

Consultez le site de Nature Océan

Vue sur… le fleuve : la rive Nord

PHOTO FOURNIE PAR CÉCILE LATIZEAU

Situé au confluent du Saint-Laurent et de la rivière Saguenay, le camping Tadoussac offre une vue unique sur le fleuve et le fjord.

Depuis Tadoussac

Le camping Tadoussac offre une double vue à ses campeurs : à la fois sur le fleuve et sur le fjord. Son emplacement à la pointe entre le Saint-Laurent et la rivière Saguenay lui permet de bénéficier de ce panorama, en plus d’être situé en hauteur. Une suggestion de Cécile Latizeau.

428, rue du Bateau-Passeur, Tadoussac

Consultez la page du Camping Tadoussac

Depuis Les Éboulements

  • La vue depuis le chalet MIR-526 d’Hébergements Charlevoix vaut à elle seule le détour, selon Marie-Élise Locas.

    PHOTO FOURNIE PAR MARIE-ÉLISE LOCAS

    La vue depuis le chalet MIR-526 d’Hébergements Charlevoix vaut à elle seule le détour, selon Marie-Élise Locas.

  • Surtout quand un arc-en-ciel enjolive l’horizon !

    PHOTO FOURNIE PAR MARIE-ÉLISE LOCAS

    Surtout quand un arc-en-ciel enjolive l’horizon !

  • Plusieurs personnes peuvent bénéficier de ce panorama, puisque la maison peut accueillir jusqu’à huit adultes.

    PHOTO FOURNIE PAR MARIE-ÉLISE LOCAS

    Plusieurs personnes peuvent bénéficier de ce panorama, puisque la maison peut accueillir jusqu’à huit adultes.

1/3
  •  
  •  
  •  

Pour Marie-Élise Locas, la plus belle vue se trouve sur le chemin Marie-Roussin, dans Charlevoix. « Impossible de se lasser de la vue depuis la maison vers le village des Éboulements, le majestueux Saint-Laurent et la Rive-Sud », nous écrit-elle. Elle y avait loué un chalet d’Hébergements Charlevoix, le MIR-526, assez vaste pour accueillir un groupe.

Consultez la fiche de la maison

Depuis l’île d’Anticosti

  • La vue sur le fleuve à partir de l’île d’Anticosti, à la tombée du jour

    PHOTO FOURNIE PAR MICHEL ST-GERMAIN

    La vue sur le fleuve à partir de l’île d’Anticosti, à la tombée du jour

  • Le petit chalet que Michel St-Germain a loué avec sa famille, l’été dernier.

    PHOTO FOURNIE PAR MICHEL ST-GERMAIN

    Le petit chalet que Michel St-Germain a loué avec sa famille, l’été dernier.

  • Olivier, Louis-Félix, Émile et Marie-Lyne au coucher du soleil

    PHOTO FOURNIE PAR MICHEL ST-GERMAIN

    Olivier, Louis-Félix, Émile et Marie-Lyne au coucher du soleil

1/3
  •  
  •  
  •  

« Le sentiment d’être seul au monde pendant une semaine », c’est ainsi que Michel St-Germain décrit son expérience de l’été dernier à l’île d’Anticosti. Il y a loué un chalet de la SEPAQ avec sa famille, à l’embouchure de la rivière Vauréal. Il n’est pas simple de s’y rendre, mais une fois sur place, la magie du lieu ne peut qu’opérer !

Consultez la fiche du chalet

Vue sur… le fleuve : la rive sud

PHOTO FOURNIE PAR PHILIPPE BEAUDOIN

Au chalet Jovette, on a une vue de premier plan sur le fleuve et le parc du Bic.

Depuis Saint-Fabien-sur-Mer

Au chalet Jovette, à Saint-Fabien-sur-Mer, Philippe Beaudoin croit avoir trouvé la plus belle vue de la province. Celle-ci donne sur le parc national du Bic, à proximité de Rimouski. Il semble toutefois que le secret de ce chalet situé en bord de mer ait été découvert par d’autres, car il est loué pour tout l’été, mais la vue y est tout aussi spectaculaire en hiver.

Consultez la fiche du chalet

Depuis Trois-Pistoles

PHOTO FOURNIE PAR GENEVIÈVE RICARD

Geneviève Ricard est restée muette devant la beauté des couchers de soleil à ce camping de Trois-Pistoles.

Ce camping de Trois-Pistoles a beau s’appeler Aux Flots Bleus, il est davantage reconnu pour ses nuances de rose. Effectivement, les couchers de soleil y sont époustouflants, selon Geneviève Ricard, photo à l’appui. On y trouve des emplacements de camping ainsi que des chalets saisonniers.

41, chemin de la Grève-de-la-Pointe, Trois-Pistoles

Consultez le site du camping

Depuis L’Islet-sur-Mer

PHOTO FOURNIE PAR LOUISE DUGAL

« Niché entre les villages de Saint-Jean-Port-Joli et L’Islet, c’est vraiment un secret bien gardé », écrit Louise Dugal au sujet de l’endroit.

L’Islet-sur-Mer n’a pas à rougir de son coucher de soleil, mais Louise Dugal nous recommande surtout l’endroit pour sa proximité avec le secteur du refuge d’oiseaux migrateurs de Trois-Saumons. Pour en profiter à plein, elle est restée dans une maison trouvée sur la plateforme Airbnb, le Havre du Saint-Laurent, pour sa « vue à 180 degrés directement sur le bord du fleuve ».

Consultez la fiche de la maison sur Airbnb

Depuis Rivière-du-Loup

PHOTO FOURNIE PAR L’AUBERGE DE LA POINTE

La vue sur le Saint-Laurent à partir de la terrasse de l’Auberge de la Pointe est époustouflante.

Selon Yves Lavoie, la plus belle vue se trouve à partir de sa maison de Trois-Pistoles. Mais pour tous ceux qui n’ont pas cette chance, il recommande l’Auberge de la Pointe, à Rivière-du-Loup, où il se rend toujours comme visiteur. L’institution est effectivement reconnue pour sa majestueuse terrasse qui surplombe le fleuve.

10, boulevard Cartier, Rivière-du-Loup

Consultez le site de l’auberge

Vue sur… le fjord du Saguenay

Photo fournie par Laurence Brillon

La vue à partir du Gîte du haut des arbres, telle que capturée par Laurence Brillon

Depuis Chicoutimi

Le Gîte du haut des arbres, à Chicoutimi, offre une magnifique vue sur le fjord du Saguenay pour un prix raisonnable, selon Laurence Brillon. La maison d’hôtes de neuf chambres est située à proximité du centre-ville, mais offre néanmoins une vue en pleine nature.

744, rue du Ruisseau-Lachance, Chicoutimi

Consultez le site de la maison d’hôtes

Depuis Sacré-Cœur

  • Nancy Bouchard garde de merveilleux souvenirs de son séjour à la Ferme 5 étoiles, et de la proximité avec le fjord.

    PHOTO FOURNIE PAR NANCY BOUCHARD

    Nancy Bouchard garde de merveilleux souvenirs de son séjour à la Ferme 5 étoiles, et de la proximité avec le fjord.

  • « Nous y sommes allés deux années de suite. On passe le secret au suivant ! », écrit notre lectrice.

    PHOTO FOURNIE PAR NANCY BOUCHARD

    « Nous y sommes allés deux années de suite. On passe le secret au suivant ! », écrit notre lectrice.

1/2
  •  
  •  

Nancy Bouchard en a vu du pays, mais c’est pourtant à la Ferme 5 étoiles, près de Sacré-Cœur, que revient son coup… de cœur. Il s’agit d’un camping où l’on dort sur des plateformes qui donnent directement sur le fjord. « C’est magique. C’est sublime. Se réveiller dans le silence et l’immensité à marée basse… À marée haute, on y touche presque. La nuit, on entend le clapotis dans la tente », décrit-elle.

465, route 172 Nord, Sacré-Cœur

Consultez le site de la Ferme 5 étoiles