Un parc près de la maison est sans doute le meilleur endroit pour une première sortie de ski de fond. Mais où aller une fois qu’on en a fait le tour ? Bernard Brault, Annie-Claude Larochelle et Pascal Aubry, les trois administrateurs du groupe Les trippeux de ski de fond sur Facebook, nous font part de leurs bonnes adresses – plus ou moins connues – pour skier sans voyager un peu partout au Québec.

Simon Chabot Simon Chabot
La Presse

Grand Montréal

PHOTO TIRÉE DU SITE DE LA VILLE DE MONTRÉAL

Parc-nature du Cap-Saint-Jacques

Parc-nature du Cap-Saint-Jacques

Ce parc situé tout au bout de l’ouest de l’île de Montréal est accessible en transport en commun. Le terrain est plat. Les boucles de 2,4 à 10,9 km traversent de jolis bois. « Un bel endroit pour prendre confiance », dit Annie-Claude Larochelle.

> Consultez le site du parc-nature Cap-Saint-Jacques

PHOTO BÉATRICE TRUDEAU-DUQUETTE, FOURNIE PAR LA SEPAQ

Parc national d’Oka

Parc national d’Oka

Ce parc géré par la SEPAQ propose six sentiers de quelque 35 km au total. Les paysages y sont variés, entre pinède et bord de lac. On y trouve quelques côtes, mais il est possible de les éviter. Les skieurs doivent acheter leur billet sur le web et réserver leur équipement de location au moins 24 heures avant leur visite.

> Consultez le site du parc national d’Oka

Circuit TransTerrebonne

Cette piste cyclable devient un sentier linéaire d’une vingtaine de kilomètres damé plusieurs fois par semaine. Pour les résidants des environs, ce peut être un excellent moyen de se déplacer à ski l’hiver. Le sentier, accessible gratuitement, est tracé pour le pas classique et le patin.

> Consultez le site du circuit TransTerrebone

Laurentides

PHOTO FOURNIE PAR LE CENTRE DE SKI GAI-LURON

Centre de ski Gai-Luron

Centre de ski Gai-Luron

Ce centre des Basses-Laurentides est reconnu pour la qualité de l’entretien de ses 27 km de sentiers. Les pistes plairont à des skieurs de tous niveaux. La signalisation claire évitera à un débutant de se retrouver sur un parcours trop difficile.

> Consultez le site du centre de ski Gai-Luron

Lanaudière

PHOTO TIRÉE DU SITE DE L’ÉRABLIÈRE D’AUTREFOIS

Ski de fond chez Ti-Jean

Ski de fond chez Ti-Jean

Un endroit parfait pour faire aimer le ski de fond aux enfants, avec une grande variété de pistes sur un territoire pourtant assez restreint. Ce centre situé dans une érablière de L’Épiphanie ne semble pas avoir changé d’un iota depuis les années 70, et ça contribue à son charme.

> Consultez le site du ski de fond chez Ti-Jean

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Ski Montagne Coupée

Ski Montagne Coupée

Un centre reconnu qui propose 72 km de sentiers de ski travaillés mécaniquement sur le terrain de l’Abbaye Val Notre-Dame, à Saint-Jean-de-Matha (pensez à faire un petit arrêt à la boutique de l’Abbaye pour faire le plein de fromages et de chocolat !). Entretien de grande qualité, terrain varié et ambiance familiale pour ce centre où la neige semble arriver plus tôt et partir plus tard qu’ailleurs dans le sud du Québec.

> Consultez le site du centre de ski Montagne Coupée

Estrie

Centre de ski de fond Richmond-Melbourne

Un « beau petit bijou de centre », selon Bernard Brault, avec un peu plus de 30 km de sentiers pour le pas classique où les débutants pourront skier sans crainte d’avoir à descendre une pente trop abrupte. Situé à Melbourne, dans le Val-Saint-François.

> Consultez le site du centre de ski de fond Richmond-Melbourne

PHOTO MATHIEU DUPUIS, FOURNIE PAR LA SEPAQ

Parc national du Mont-Orford

Parc national du Mont-Orford

Le parc du Mont-Orford, moins fréquenté que celui du Mont-Saint-Bruno, propose 50 km de sentier pour le ski classique et 26 km pour le patin. Assez pour combler les envies des novices comme des amateurs de sentiers plus exigeants. Il faut acheter ses billets sur l’internet avant de se présenter sur place.

> Consultez le site du parc national du Mont-Orford

Région de Québec

PHOTO TIRÉE DU SITE DES SENTIERS DU MOULIN

Sentiers du Moulin

Sentiers du moulin

Ce centre de plein air de Lac-Beauport est un grand terrain de jeux pour amateurs de sports d’hiver, dont le ski de fond. On y trouve 38 km de sentiers pour le ski classique et 10 km pour le pas de patin. Ceux situés le long de la rivière Waterloo sont idéaux pour les débutants. Possibilité de faire du ski de fond hors pistes, sur des sentiers balisés, mais non tracés.

> Consultez le site des Sentiers du Moulin

Ski de fond Charlesbourg

Situé à une dizaine de minutes du centre-ville de Québec, ce centre propose une trentaine de kilomètres de pistes. On y trouve beaucoup de petites pentes où les skieurs peuvent se laisser glisser sans avoir à faire du chasse-neige. Les enfants adorent.

> Consultez le site de ski de fond Charlesbourg

Outaouais

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Parc de la Gatineau

Parc de la Gatineau

Voilà l’un des plus grands centres de ski de fond du pays, voire du continent, avec quelque 200 km de sentiers pour les skieurs de tous niveaux. La qualité de l’entretien des pistes avec des dameuses « dernier cri » est réputée.

> Consultez le site du parc de la Gatineau

Pour rêver…

La pandémie ne durera pas toujours. Et les skieurs débutants prendront du galon. Voici donc trois activités de ski de fond pour rêver un peu.

Marathon canadien de ski

L’événement n’aura lieu que de façon virtuelle cette année, mais en temps normal, ce week-end de ski est un rendez-vous qui devient vite incontournable, croient Bernard Brault et Pascal Aubry. « C’est magique, dit M. Aubry. Ceux qui l’essaient l’adoptent à tout coup. Et il y en a pour tous les goûts, de la petite boucle familiale au long parcours de 160 km sur deux jours avec nuitée à la belle étoile. »

PHOTO HUGO-SEBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE

Traversée de la Gaspésie

Parc national de la Gaspésie

C’est souvent là que s’amorce la Traversée de la Gaspésie à ski, qui a été annulée cette année. Mais l’endroit y est normalement accessible tout l’hiver et les paysages de montagne y sont grandioses. « Je me promets depuis longtemps d’y aller un jour », avance Annie-Claude Larochelle.

> Consultez le site du parc national de la Gaspésie

> Consultez le site de la Traversée de la Gaspésie

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Camp Mercier

Camp Mercier

C’est probablement le centre de ski de fond au Québec qui reçoit le plus de neige. Il est possible de louer un chalet dans ce secteur de la réserve faunique des Laurentides, au nord de Québec, et de profiter pendant plusieurs jours des 50 km de sentier de pas classique et des 20 km de pas de patin, souvent dans de très beaux paysages. « J’y suis allée plusieurs fois, se souvient Annie-Claude Larochelle, et c’est toujours très beau. » « Du ski-in ski-out sans pareil », ajoute Pascal Aubry.

> Consultez le site du camp Mercier

> Consultez le groupe Facebook Les trippeux de ski de fond