Envie d’un séjour (très) spontané en Gaspésie ? Cela pourrait être possible ce week-end.

Sophie Ouimet Sophie Ouimet
La Presse

La pandémie de coronavirus a forcé l’annulation de la Traversée de la Gaspésie « à bottine », qui devait commencer samedi. Conséquemment, un nombre important d’hébergements s’est libéré au Gîte du Mont-Albert, dans le parc national de la Gaspésie, où les 150 participants devaient dormir pendant quelques nuits. Une soixantaine de chambres et une quinzaine de chalets sont ainsi libres entre le 19 et le 22 septembre ; en prime, les deux premières nuits sont offertes à 15 % de rabais et les suivantes, à 50 %. Les Traversées de la Gaspésie ont habituellement lieu deux fois par année, à l’automne sous forme de randonnée pédestre, et à l’hiver en ski de fond et en raquette.

> Consultez le site du Gîte du Mont-Albert