Il n’y a pas que les grandes capitales mondiales qui prennent des couleurs sous l’impulsion des artistes urbains. Avec deux festivals (Under Pressure et Mural) et les actions de l’organisme MU, Montréal compte parmi les villes les plus dynamiques du globe à ce chapitre. Le reste du Québec compte aussi quelques belles œuvres murales historiques. Survol de quatre initiatives d’ici, à découvrir à pied, en vélo, en auto...

Stéphanie Morin Stéphanie Morin
La Presse

Visite audioguidée dans le Quartier latin

Depuis 2015, l’organisme Portrait sonore a développé différentes balades-documentaires à écouter à partir d’un téléphone intelligent. Six ont pour objet l’histoire ou l’architecture de Montréal ; l’une d’entre elles concerne les œuvres murales du Quartier latin. Trente créations servent de toiles pour raconter ce quartier maintes fois transformé. Pas moins de 25 artistes viennent raconter dans leurs mots leur œuvre ou leurs relations avec le secteur, dont Dany Laferrière et Joséphine Bacon. La musique originale apporte aussi beaucoup au plaisir de ces balades éducatives.

> Consultez le site web de Portrait sonore

Sherbrooke : historiques, ludiques et branchées

PHOTO FOURNIE PAR DESTINATION SHERBROOKE

Les œuvres murales de la ville de Sherbrooke prennent vie grâce à la technologie.

Ancien campement amérindien utilisé il y a 6000 ans ou quartier ouvrier des années 50 ; à Sherbrooke, les murs se racontent par l’intermédiaire de 18 œuvres murales en trompe-l’œil disséminées autour du centre-ville. Dans chacune, des détails ont été cachés (dont un lutin qui s’invite presque partout), transformant chaque œuvre en immense Cherche et trouve. Chacune des œuvres murales est accompagnée d’un code QR qui, une fois scanné, en révèle un peu plus sur le site et sur les personnages qui composent la scène. Il suffit de télécharger gratuitement l’application Muralis pour donner vie aux murales et entendre les explications données par Clémence DesRochers, David Goudreault ou Jim Corcoran, notamment. Une balado-découverte (sur l’application du même nom) peut de plus être téléchargée. Aussi à voir dans la région : les 10 œuvres murales de l’est de Sherbrooke et celles de l’arrondissement de Lennoxville.

> Consultez le site web de Murales Sherbrooke

> Consultez le site web de BaladoDécouverte

Les fresques de Québec

PHOTO FOURNIE PAR LA COMMISSION DE LA CAPITALE NATIONALE DU QUÉBEC

Une fresque orne un mur aveugle de l’édifice Marie-Guyart, à Québec.

La ville de Québec est davantage réputée pour ses bâtiments historiques que pour son art urbain, mais quelques œuvres murales se sont glissées ici et là entre les murs centenaires. D’ailleurs, la Commission de la capitale nationale du Québec propose trois circuits de découverte de ces fresques. Ces circuits — à faire en auto, en vélo ou à pied, selon le cas — s’étendent de Cap-Rouge à Beaupré en passant par Lévis et Wendake. Une brochure en format PDF peut être téléchargée sur le site de la Commission.

> Consultez le site web de la Commission de la capitale nationale du Québec

Sainte-Adèle : les Pays-d’en-Haut, mur à mur

PHOTO FOURNIE PAR LA CHAMBRE DE COMMERCE DE SAINTE-ADÈLE

Sainte-Adèle compte plusieurs œuvres murales sur son territoire.

Quinze œuvres murales inspirées de l’histoire, mais aussi des légendes des Pays-d’en-Haut ornent les murs du centre-ville de cette municipalité des Laurentides. Pour chacune : un code QR qui donne accès à un supplément d’informations, dont des vidéos, des photos d’époque et des descriptions audio d’évènements historiques en lien avec les œuvres. Il est aussi possible de faire une visite audioguidée grâce à l’application mobile BaladoDécouverte. À savoir : ce parcours se découvre à pied et s’étend sur près de 4 km.

> Consultez le site web de la Chambre du commerce de Saint-Adèle

> Consultez le site web de BaladoDécouverte

> Consultez l'article « Voyager par l'art urbain »