C’est bien beau de se précipiter sur les sommets, d’affronter des rapides, de dévaler à vélo des pentes vertigineuses. Mais est-ce qu’on peut demeurer tranquillement au campement, une fois de temps en temps ? Lire, bavarder, avaler des croustilles avec une petite boisson fraîche. Prendre le temps de ne rien faire, pour une fois. Tout ce que ça prend, c’est une chaise de camping confortable.

Les tables de pique-nique, c’est bien, mais leurs bancs ne sont pas particulièrement moelleux.

La chaise de camping d’antan, faite d’un cadre sur lequel s’entrecroisent des sangles, existe toujours. Sur le site internet de Canadian Tire, on la qualifie de « rétro classique » et on l’offre à 39,99 $.

PHOTO TIRÉE DU SITE INTERNET DE CANADIAN TIRE

Canadian Tire offre toujours ce classique du camping.

Il y a maintenant des modèles plus modernes qui visent essentiellement le confort. Mais il y a aussi une nouvelle classe de chaises ultralégères qui a fait son apparition, il y a quelques années, et qui gagne sans cesse en popularité.

« L’engouement est pour le léger et le compact, indique Hugues Grenier, acheteur pour le camping chez La Cordée. On peut l’emporter partout, que ce soit en camping ou pour notre petite sortie au parc. C’est quelque chose qu’on peut mettre dans le sac à dos, qu’on peut apporter quand on se déplace à vélo. »

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Il existe des chaises de camping ultralégères et très compactes.

Helinox est une des principales entreprises qui fabriquent ce type de chaises. Il s’agit d’un ensemble de tiges d’aluminium qu’on déploie et sur lequel on fixe (avec quelques efforts les premières fois) un siège de polyester. Le modèle le plus léger, Helinox Zero, pèse moins de 500 grammes.

« Si on a un petit peu de place en randonnée, on peut l’apporter, déclare M. Grenier. Parfois, en vieillissant, on aime ça, avoir un petit peu de confort quand on prend notre pause. »

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Helinox est une des entreprises qui fabriquent des chaises ultralégères. Les détaillants comme La Cordée peuvent aussi offrir des chaises de marque maison.

La légèreté a un prix. Le modèle Zero d’Helinox se détaille généralement autour de 200 $ alors que le modèle One du même manufacturier, deux fois plus lourd, coûte 160 $.

Les fabricants ont prévu divers accessoires, comme de petits tapis ou des balles à fixer au bout des pattes de la chaise pour qu’elle ne s’enfonce pas dans le sable. Il existe également des housses en laine polaire pour les soirées plus fraîches, ou un pieu pour ancrer solidement la chaise ultralégère dans le sol. On ne veut pas perdre son précieux investissement au premier coup de vent.

On peut même trouver des chaises pivotantes, qui permettent de se tourner du côté des croustilles, puis du côté de la boisson rafraîchissante. Helinox offre aussi des patins de berceuse, moyennant plusieurs dizaines de dollars.

Ce n’est peut-être pas ce qui va se vendre le plus, mais c’est offert. J’imagine que sur le balcon de la maison, ça peut se faire.

Hugues Grenier, acheteur pour le camping chez La Cordée

Ce type de chaise est tellement populaire que La Cordée en offre sous sa marque maison.

« Elles sont produites en Chine, mais importées par une compagnie québécoise, Onata GV, l’entreprise de Wendake qui fabrique les raquettes GV.

« On voulait faire affaire avec une compagnie d’ici, déclare M. Grenier. Le produit est peut-être un peu plus lourd qu’un Helinox, mais c’est moins cher aussi. »

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Une chaise légère, confortable, mais sans pattes

La Cordée continue à offrir un vieux classique de la chaise minimaliste, la chaise Crazy Creek, un siège qui n’a pas de pattes et qui consiste en deux panneaux reliés par des sangles.

« C’est quasiment “nostalgie-camping”, lance Hugues Grenier. C’est quelque chose qui se vend encore bien, que les gens recherchent, mais ça peut être un peu plus lourd que ce qu’on retrouve chez Helinox avec les empattements en aluminium. La clientèle se tourne plus vers ces dernières chaises. »

La Cordée a voulu se spécialiser du côté des chaises légères et compactes. De son côté, SAIL offre une gamme un peu plus étendue, qui comprend des chaises pliantes plus élaborées, avec des accoudoirs, des porte-gobelets, des tablettes ou même des repose-pieds. La dolce vita, quoi.

Le confort a un poids : ces chaises peuvent peser de 5 à 10 fois plus lourd que la petite Zero d’Helinox. Mais elles peuvent aussi coûter deux fois moins cher.

Canadian Tire offre des chaises de camping à très bon marché, notamment de la marque Outbound. Évidemment, la légèreté n’est pas au rendez-vous, pas plus que le caractère compact de la chaise une fois repliée. Mais pour manger des croustilles et lire un petit roman, il n’en faut pas plus.

Suggestion vidéo

Randonnée méditative

Une vidéo de plus de trois heures sur la randonnée, sans paroles. Relaxation garantie. En voici un court extrait.

Regardez la vidéo au complet

Le chiffre de la semaine

400

C’est la longueur, en mètres, de ce qui est probablement le plus court sentier de la SEPAQ, le sentier du belvédère, au parc des Grands-Jardins. On ne va pas se fatiguer.