L'aéroport londonien de Gatwick a annoncé mercredi un investissement de 1,11 milliard de livres (1,73 milliard $) afin notamment d'agrandir un terminal pour accueillir davantage de voyageurs.

Publié le 13 juin 2018
AGENCE FRANCE-PRESSE

Ces dépenses vont s'étaler sur cinq ans avec un premier investissement de 266 millions de livres pour l'année qui vient, a expliqué dans un communiqué l'aéroport situé au sud de Londres.

Au total, depuis qu'il a changé de propriétaire en 2009 pour désormais appartenir à plusieurs fonds d'investissement, Gatwick aura investi plus de 3 milliards de livres dans sa rénovation.

Les travaux qui vont être entrepris prévoient en particulier l'ouverture de six nouvelles portes d'embarquement.

L'objectif pour le deuxième plus important aéroport de Londres, qui a ouvert en 1958, est de permettre d'accompagner l'augmentation du nombre de passagers qui devrait atteindre près de 53 millions d'ici 2023, contre 45 millions par an pour l'heure.

Il dispose de deux terminaux et d'une piste, proposant quelque 228 destinations vers 74 pays.

«Au-delà de ce programme d'investissement, nous saluons le soutien du gouvernement pour que les aéroports fassent le meilleur usage de leurs pistes existantes», a déclaré dans le communiqué le directeur général de Gatwick, Stewart Wingate.

Le gouvernement a écarté la création d'une deuxième piste à Gatwick, privilégiant le projet de construction d'une troisième piste à l'aéroport londonien d'Heathrow, le premier d'Europe en termes de passagers.