La compagnie Norwegian, troisième compagnie à bas prix en Europe, lance vendredi ses premiers vols transatlantiques entre Paris et New York, qui seront suivis par des liaisons vers Miami et Los Angeles.

Publié le 29 juill. 2016
AGENCE FRANCE-PRESSE

Norwegian propose des liaisons long-courriers à bas coûts au départ du Terminal 1 de Charles-de-Gaulle vers New York-JFK à partir du 29 juillet (3 vols hebdomadaires), Los Angeles à partir du 30 juillet (2 vols par semaine) et Fort Lauderdale-Miami à partir du 4 août (2 vols hebdomadaires).

Tous les vols sont assurés en Boeing 787 Dreamliner, dont Norwegian possède onze exemplaires aujourd'hui et en aura 42 d'ici 2020.

Au total, la compagnie propose 140 000 billets pour des vols jusqu'en mars 2017.

Norwegian, troisième compagnie à bas coûts d'Europe, monte ainsi à l'assaut du long-courrier, des vols de plus de cinq heures auxquels les compagnies à bas prix ne s'étaient pas encore attaquées faute de rentabilité suffisante.

Jusqu'ici, les compagnies à bas coûts, comme Ryanair et EasyJet mais aussi Transavia en Europe, ne se sont imposées que sur les vols moyen-courriers.

Véritable précurseur des bas prix long-courrier, seule XL Airways - qui se définit comme une compagnie à «tarifs réduits» - avait franchi le pas avant Norwegian.

La compagnie française qui possède trois Airbus A330 (200 et 300) s'est lancée en 2009 sur la liaison transatlantique. Elle propose aujourd'hui des liaisons quotidiennes, mais saisonnières, de mars novembre, entre Paris et New York, mais aussi d'autres villes aux États-Unis et des liaisons vers la République Dominicaine, le Mexique et Cuba.

D'autres compagnies ont récemment décidé elles aussi de s'engouffrer dans la brèche. A partir de novembre, la compagnie à bas coûts islandaise Wow proposera un Paris-Newark, le deuxième plus important aéroport de l'agglomération new-yorkaise, via Reykjavik.

En France, le groupe Dubreuil -qui contrôle déjà la compagnie Air Caraïbes- a lancé la compagnie à bas prix French Blue qui proposera à partir du 15 septembre des vols long-courriers à bas prix entre Orly Sud et Punta Cana, en République Dominicaine.