La compétition est féroce dans l'industrie touristique. Pour que le Québec puisse tirer son épingle du jeu, le ministère du Tourisme investit 225 millions.

Nathaëlle Morissette LA PRESSE

L'annonce a été faite jeudi dernier à Wendake par le ministre délégué au Tourisme, Pascal Bérubé. Cette somme servira notamment à accroître l'offre d'activités hivernales afin d'attirer les touristes... dans la neige.

La mise en valeur du Nord touristique fait également partie de la stratégie. Et pour séduire les visiteurs internationaux, des fonds seront destinés à l'organisation d'activités et de campagnes promotionnelles. «L'offre touristique internationale se diversifie de plus en plus; le Québec doit profiter de l'accroissement du volume de touristes à l'échelle mondiale pour mettre de l'avant ses nombreux attraits et susciter l'intérêt des touristes», a mentionné le ministre.