La liste:-1:liste; la boite:1322676:box; tpl:html.tpl:file
Source ID:; App Source:

Tourisme spatial: peu d'impact sur le climat?

Plus de 500 personnes ont pris des réservations... (Photo AFP)

Agrandir

Plus de 500 personnes ont pris des réservations pour un vol suborbital de quelques minutes en apesanteur à bord de SpaceShipTwo.

Photo AFP

Agence France-Presse
Singapour

Le milliardaire britannique Richard Branson a assuré lundi à Singapour que les vols touristiques que sa société Virgin Galactic propose aux frontières de l'espace n'auront que peu d'impact sur le réchauffement climatique.

«Nous avons réduit les émissions (de gaz à effet de serre) ... jusqu'à un niveau inférieur à un aller-retour Singapour-Londres», a assuré Richard Branson à la presse.

«Les nouvelles technologies peuvent réduire l'empreinte carbone de manière très importante et c'est le défi que nous voulons relever», a-t-il ajouté lors d'une conférence organisée à Singapour par la «Carbon War Room», une ONG fondée par M. Branson afin de mettre en place des programmes d'incitation à la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Plus de 500 personnes ont pris des réservations pour un vol suborbital de quelques minutes en apesanteur à bord de SpaceShipTwo, versant un dépôt sur les 200 000 dollars que coûte le billet.

Selon un test en vol, l'avion spatial peut atteindre plus de 100 kilomètres d'altitude à la frontière de l'espace. Les vols commerciaux devraient commencer d'ici à la fin de l'année.




la boite: 1600176:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer