La tempête qui balaie le nord-est de l'Amérique du Nord, incluant le Québec, risque de compliquer la journée de ceux qui ont un avion à prendre.

Marie-Eve Morasse LA PRESSE

À l'aéroport Montréal-Trudeau, la plupart des vols sont maintenus mais plusieurs sont retardés en raison des intempéries et du dégivrage des avions.

Le mauvais temps qui frappe le centre et le nord des États-Unis a des répercussions sur les vols à destination de New York et Chicago. Plusieurs liaisons à destination de Toronto sont également annulées au départ de Montréal.

Aux États-Unis, jeudi, plus d'un millier de vols ont été annulés. À Chicago, l'aéroport international O'Hare a dû annuler 400 vols tandis que plus d'une centaine d'autre l'ont été à l'aéroport Midway.

La journée du 21 décembre est la plus occupée des Fêtes dans les aéroports du pays, selon le site Expedia.ca, qui se fie aux réservations faites sur son site avant le 13 décembre dernier.

En conséquence, les transporteurs conseillent aux voyageurs de se présenter tôt à l'aéroport et de s'attendre à des «temps d'attente importants» en raison de l'achalandage des Fêtes.