Les spas de luxe ne sont plus «un club secret de femmes», selon la responsable du spa de la Mamounia, au Maroc, ouvert tout récemment. La tendance serait à la sortie en famille dans ces lieux de bien-être.

Mis à jour le 22 févr. 2010
RELAXNEWS

«Nous commençons à accueillir la 2e génération de clients du spa», a confié Marianne Nielsen à Relaxnews: «Des enfants qui «...» viennent avec leurs parents.» Et d'ajouter: «Lorsque j'ai commencé ma carrière il y a 23 ans, les spas étaient une sorte de club secret de femmes, ils étaient roses et très féminins. Les spas d'aujourd'hui accueillent tout le monde, avec des soins pour toute la famille. Aujourd'hui, nous avons des groupes d'entreprises, des associations, des familles, des fêtes de mariage, etc.»

Les observations de Marianne Nielsen vont dans le même sens que celles de Tracy Lord, la directrice du nouveau MiraSpa à Hong Kong, qui déclarait à Relaxnews le mois dernier: «Les gens choisissent de plus en plus les spas pour des fêtes entre filles, comme des enterrements de vie de jeune fille ou des 'baby showers', ou encore des week-ends et des anniversaires».

Autre tendance observée par les professionnels, la demande de cours de yoga et de méditation, et de conseils en nutrition, ainsi qu'une préférence marquée pour une offre «plus authentique, liée à une région et une culture, et aussi vers les produits bio», indique Marianne Nielsen, qui souligne toutefois que si ces produits ont «de grands bienfaits en termes de bien-être et de relaxation en géénral, ils ne sauraient se substituer aux produits de laboratoire, en ce qui concerne les soins du visage».

Le spa de la Mamounia à Marrakech, qui a rouvert l'an dernier, dispose d'un hammam ainsi que de soins asiatiques (avec Shiseido) et marocains, à la rose ou au miel.

Liste complète des soins ici.

Site: http://www.mamounia.com