Le premier hôtel gay indépendant de la ville de New York est en construction. Le projet s'inscrit dans la nouvelle tendance du tourisme «gay-friendly».

Publié le 19 févr. 2010
RELAXNEWS

L'hôtel The Out NYC ouvrira ses portes au printemps 2011 près de Times Square. Il s'affiche déjà comme le premier hôtel «hétéro-friendly» de la ville, détournant avec ironie l'étiquette «gay-friendly» utilisée pour décrire les établissements qui acceptent les gays et les lesbiennes.

L'établissement, en cours de construction, comportera une boîte de nuit de 929 m2, des chambres, une salle de sport, un spa, un restaurant et un café. Le prix des travaux devrait s'élever à 20 millions de dollars.

New York est la destination préférée de la communauté LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et trans), selon Community Marketing, un cabinet de marketing de San Francisco. Si nombre d'établissements se targuent déjà d'être «gay-friendly», l'Out NYC se démarque de la concurrence en s'adressant en priorité à la communauté gay et lesbienne aisée et cosmopolite. Le guide de voyage GayCities.com liste 67 établissements «gay-friendly» dans la Grande Pomme.

D'autres métropoles de part le monde se sont également mises à saisir les enjeux du tourisme gay. En août 2009, le première office de tourisme du monde s'adressant à la communauté gay a été inauguré. Londres lui a emboîté le pas en octobre 2009, avec un office de tourisme pour la communauté LGBT.

Les voyageurs gays sont «moins affectés par la crise économique que leurs homologues hétéros, parce que la plupart des couples jouissent d'un double salaire et n'ont pas d'enfants», explique le PDG de Community Marketing, Thomas Roth. «Les voyageurs de la communauté LGBT représentent un marché de niche important pour le secteur du tourisme».

Sites: www.parkviewdevelopers.com, www.gaycities.com et www.communitymarketinginc.com