La France vient tout juste de se donner un 11e parc national. Alors que les parcs existants étaient situés en terrain montagneux ou en bord de mer, le nouveau parc vise à préserver et mettre en valeur l’écosystème des forêts feuillues de plaine.

Marie Tison Marie Tison
La Presse

Le Parc national de forêts est situé à la frontière de la Champagne et de la Bourgogne. Ce territoire de 240 000 hectares abrite de nombreux milieux naturels : des forêts, bien sûr, mais aussi des marais tufeux, des pelouses calcaires et des prairies.

On y trouve des populations de cerfs, de sangliers et de chats sauvages, mais également des espèces rares comme la cigogne noire.

Le parc comprend aussi de petits villages typiques, aux maisons de pierre, situés près des cours d’eau. Le parc a également un grand potentiel archéologique : c’est ici qu’on a trouvé en 1953 le plus grand vase grec découvert à ce jour, le vase de Vix, qui fait 1,64 mètre de haut.