Finies les formules happy hours et bar ouvert. Finies aussi la vente nocturne d’alcool et les tournées de bar en bar dans les très festives îles espagnoles d’Ibiza et de Majorque.

Stéphanie Morin Stéphanie Morin
La Presse

Le gouvernement régional des îles Baléares vient en effet de passer une nouvelle loi dans l’espoir de freiner les excès des trop nombreux touristes imbibés d’alcool, du moins dans certains quartiers très fréquentés, comme Magaluf, à Majorque.

La loi interdit aussi le balconing, c’est-à-dire sauter dans une piscine depuis un balcon d’hôtel. Une pratique populaire… et mortelle dans de nombreux cas.

Le prix de l’amende pour quiconque serait tenté par l’expérience pourra grimper jusqu’à 87 000 $ et entraîner l’expulsion de l’hôtel, selon l’Associated Press.