Notre photographe est récemment passé par Dublin, capitale de l’Irlande et plus grande ville du pays. Il a joué au touriste pour nous. Voici 10 de ses endroits préférés à visiter, tous à une courte marche du centre-ville.

Publié le 16 mars
David Boily
David Boily La Presse

La rue Grafton

Cette rue et quelques autres avoisinantes deviennent piétonnières le jour afin d’accueillir les foules de gens venus magasiner dans les nombreuses boutiques. Si vous souhaitez revenir de voyage avec quelques achats, c’est ce secteur que vous devez visiter.

Le parc St Stephen’s Green

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Ce parc de 27 acres, créé en 1663, est un endroit paisible au cœur de la ville, idéal pour venir se recueillir, visiter les jardins et prendre l’air. De nombreuses personnes traversent ce parc en route pour le travail ou viennent pour nourrir les cygnes.

Trinity College et le Book of Kells

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

La bibliothèque du Trinity College est considérée comme l’une des plus belles au monde. Son livre le plus célèbre est Book of Kells, un manuscrit sacré provenant de l’Écosse, datant de 800 après J.-C., qui s’y trouve depuis le XVIIsiècle. Assurez-vous de réserver votre visite en avance, car les billets ne sont pas vendus sur place en raison de la COVID-19.

Temple Bar

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Si vous venez à Dublin pour vous imprégner de l’atmosphère irlandaise, c’est dans le quartier Temple Bar que vous devez aller. Prenez un verre en écoutant de la musique irlandaise dans un de ses nombreux bars et tombez sous le charme de ce quartier. De plus, on peut passer plusieurs jours ici sans jamais fréquenter le même établissement.

Le quartier médiéval

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Dublin a une histoire longue et riche qui se voit partout en ville. Cependant, c’est en visitant ce quartier que l’on réalise l’âge de « Dubh Linn ». On y retrouve une section des anciens murs de la citadelle, des cathédrales et un château datant du XIsiècle. Pour en savoir encore plus sur l’époque au cours de laquelle Dublin était encore habité par des Vikings, vous pouvez visiter le musée Dublinia.

Cathédrale Saint-Patrick

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Nommée en l’honneur du célèbre saint Patrick, qui est connu pour avoir fondé le christianisme en Irlande, cette cathédrale de style gothique existe depuis 800 ans. N’hésitez pas à la visiter, car les droits d’entrée servent à maintenir et à restaurer ce lieu historique.

Le Guinness Storehouse

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Peu d’entreprises caractérisent Dublin comme Guinness. Lieu de naissance de la bière qui porte son nom, le Guinness Storehouse offre une expérience différente à chaque étage que l’on gravit. De l’histoire de la bière aux méthodes de brasserie en passant par une expérience olfactive, la visite culmine au Gravity Bar pour une consommation gratuite avec vue à 360 degrés sur la ville.

Le Jeanie Johnston

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Un évènement marquant de l’histoire de l’Irlande est la famine de 1845 à 1852. Durant cette période, l’Irlande a perdu presque le quart de sa population. Un million de personnes sont mortes de faim, tandis que le double a quitté le pays. Une grande partie de ces émigrants l’ont fait sur des navires comme le Jeanie Johnston, qui avait comme destination principale le Québec. Cette réplique du fameux navire est aujourd’hui un musée sur la famine.

Le fleuve Liffey et ses ponts

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Difficile de manquer cette rivière qui scinde la ville en deux, ou l’un des nombreux ponts qui relient ses deux rives. Ils ont tous une histoire particulière, ainsi que leur propre style. Parmi ceux-ci, le plus vieux pont, le Mellows Bridge, qui date de 1768 et qui porte le nom d’un lieutenant-général de l’IRA (Armée républicaine irlandaise).

La distillerie Teeling

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Dublin a déjà été une force mondiale du whiskey à la fin du XIXsiècle. Malheureusement, avec la guerre de l’Indépendance et la prohibition américaine, les distilleries à Dublin ont fermé une par une jusqu’à leur disparition, en 1976. Après une longue pause, la distillerie Teeling a rouvert ses portes et relance le whiskey irlandais. Visitez la distillerie pour en apprendre sur cette histoire et, bien évidemment, déguster plusieurs de ses produits.