Crise sanitaire ou pas, les cerisiers n’en ont que faire : ils fleurissent par milliers à Washington ces jours-ci, alors que la capitale américaine est plus belle qu’à tout autre moment de l’année.

Violaine Ballivy Violaine Ballivy
La Presse

Les touristes attendus par dizaines de milliers rateront l’événement. Les résidents aussi, pour la plupart, alors que le Service des parcs nationaux (NPS) a demandé à tous d’éviter les balades dans les parcs de la ville pour limiter la propagation de la Covid-19.

En contrepartie, on peut regarder sur la page Facebook du NPS une vidéo de 5 minutes filmée le jour du pic de la floraison — le 21 mars — le long du bassin Tidal, l’une des promenades les plus populaires pour profiter du spectacle offert par la nature.

À voir aussi, pour s’en mettre plein la vue : le blogue d’un photographe de Washington qui documente, année après année, la période de la floraison. Ses dernières photos datent du 21 mars, avant l’adoption de mesures de confinement plus strictes.

> Consultez le blogue Cherry Blossom Watch 2020 Washington DC