(PASADENA, Californie) Tous les ans, le 1er janvier, les rues de Pasadena s’animent et se colorent au rythme de la Rose Parade, événement grand public qui précède de quelques heures la tenue du Rose Bowl, l’un des plus importants matchs de championnat du football collégial américain. À quelques jours du défilé du 1er janvier 2020, La Presse a sillonné le quartier. 

André Duchesne André Duchesne
La Presse

Colorado Boulevard

PHOTO ANDRÉ DUCHESNE, LA PRESSE

Colorado Boulevard est l’un des segments de la mythique route 66.

Pasadena est une agglomération de plus de 100 000 habitants traversée de plusieurs longs boulevards d’est en ouest. Une de ces artères, Colorado Boulevard, est connue pour deux raisons. D’abord, parce que c’est l’un des segments de la mythique route 66. Ensuite, parce que c’est la portion la plus importante où passe la Rose Parade. Bordé en bonne partie de commerces et d’institutions, le boulevard est aussi connu pour son pont à arches en béton qui, vers l’ouest, enjambe le parc et la piste de l’Arroyo Seco.

Old Pasadena

PHOTO ANDRÉ DUCHESNE, LA PRESSE

Ici, un bâtiment de la rue Raymond, au sud de Colorado

Pasadena est une ville de banlieue aisée et plutôt tranquille, pour ne pas dire un peu assoupie. On y passera une journée agréable mais pas un séjour prolongé. Dans la petite enclave historique d’Old Pasadena où nous nous sommes promené, les rues sont d’une propreté exemplaire, et vos narines seront titillées par les odeurs de fleurs. Le soir, la promenade est tout aussi agréable. Ici, un bâtiment de la rue Raymond, au sud de Colorado.

Big Bang Theory Way 

PHOTO ANDRÉ DUCHESNE, LA PRESSE

La Big Bang Theory Way est juste un peu plus large qu’une ruelle.

Une des institutions les plus identifiées à la ville est l’Université Caltech (California Institute of Technology), sise quelques rues au sud de Colorado Boulevard. Les fans de la série américaine The Big Bang Theory savent que l’histoire de quelques personnages se déroule à cet endroit. C’est pour cela qu’en février 2016, la ville a nommé une de ses artères Big Bang Theory Way. Celle-ci, qui est en fait juste un peu plus large qu’une ruelle, se trouve à proximité de la Cheesecake Factory, boutique où travaille le personnage de Penny (Kaley Ciocco).

Castle Green

PHOTO ANDRÉ DUCHESNE, LA PRESSE

Castle Green se trouve tout en haut de la liste des points touristiques d’intérêt de Pasadena.

À l’intersection des rues Green et South Raymond, Castle Green se trouve tout en haut de la liste des points touristiques d’intérêt de Pasadena. Et pour cause ! Cet édifice construit en annexe de l’hôtel Green en 1898 est inscrit au registre national des monuments américains. Selon son site officiel, l’immeuble, dessiné par l’architecte Frederick Roehrig, combine plusieurs styles architecturaux, dont un extérieur dit méditerranéen. Devenu un immeuble résidentiel, l’endroit est privé. Mais au cours de notre passage, un jour d’ouverture au public était annoncé.

One Colorado

PHOTO ANDRÉ DUCHESNE, LA PRESSE

Le One Colorado, une petite place piétonne, est l’endroit le plus chouette de Pasadena pour magasiner, se relaxer ou manger.

Le One Colorado est l’endroit le plus chouette de Pasadena pour magasiner, se relaxer ou manger. Il s’agit d’une petite place piétonne enclavée dans le quadrilatère Colorado-Lacey-Union-Fair Oaks. Aussi charmant de jour que de soir avec sa flore et son système de luminaires, l’endroit se distingue notamment par sa grande sculpture d’un jeune homme, le genou droit par terre, face à la Smith Alley. Fringues, accessoires, cupcakes, produits cosmétiques : on trouve ici un peu de tout à l’abri des bruits de la rue.

Christensen Alley

PHOTO ANDRÉ DUCHESNE, LA PRESSE

Les artistes visuels ont un peu d’espace pour s’exprimer dans les ruelles de Pasadena. Comme ici dans Christensen Alley.

Les artistes visuels ont un peu d’espace pour s’exprimer dans les ruelles de Pasadena. Comme ici dans Christensen Alley. La rue prend son nom d’une famille qui a fait des affaires dans le secteur des services aux automobilistes. Parlant de voitures, si Los Angeles est reconnu pour ses autoroutes à voies multiples, le secteur d’Old Pasadena est accessible par l’entremise de deux stations de métro de la ligne Gold, soit Del Mar et Memorial Park. À partir de là, on se promènera à pied ou à vélo dans les environs.

Bonham Alley

PHOTO ANDRÉ DUCHESNE, LA PRESSE

Cet ensemble d’immeubles construits à la fin du XIXe siècle abrite entre autres le Roko, un restaurant de sushis.

Occupés ou non, plusieurs immeubles de briques rouges renvoient à une période plus industrielle de l’histoire de la ville. Ici, cet ensemble d’immeubles construits à la fin du XIXe siècle et séparés par la Bonham Alley abrite entre autres le Roko, un restaurant de sushis.

Avenue North Garfield

PHOTO ANDRÉ DUCHESNE, LA PRESSE

L’hôtel de ville vaut le détour avec ses courbes gracieuses en dépit de son aspect imposant, surtout sous son éclairage nocturne.

Avenue North Garfield, un peu en retrait d’Old Pasadena vers l’est, l’hôtel de ville vaut le détour avec ses courbes gracieuses en dépit de son aspect imposant, surtout sous son éclairage nocturne. L’immeuble, dont la construction s’est achevée à la toute fin de 1927, s’inscrit dans la mouvance architecturale dite City Beautiful, un courant de la fin du XIXe siècle visant à marier beauté et efficacité dans les villes. Son dôme, qui n’est pas sans rappeler ceux des capitoles de toutes les capitales des États, s’élève à 63 mètres de hauteur.

Consultez le site de la Ville de Pasadena (en anglais).