Si les gens retournent à Vegas, c’est parce que la Ville du péché sait renouveler son offre de services, de spectacles et de divertissement. Voici un top 10 des activités qui attirent les foules en ce moment sur le fameux Las Vegas Boulevard et dans les environs. 

Jean Siag Jean Siag
La Presse

1. Tim Burton au Neon Museum

PHOTO JEAN SIAG, LA PRESSE

Le Neon Museum abrite un cimetière d’enseignes lumineuses exposées en plein air dans un désordre fabuleux.

Le cinéaste américain Tim Burton, qui a grandi à Los Angeles, a passé depuis son adolescence de nombreux week-ends à Las Vegas, où il a écumé les bars, hôtels, casinos et salles de spectacle des rues animées de « Downtown » Las Vegas, où se trouve justement (dans la vieille partie de la ville) le Neon Museum, ancien motel (La Concha) qui abrite un cimetière d’enseignes lumineuses (The Boneyard) exposées en plein air dans un désordre fabuleux. Tim Burton, qui a notamment tourné son film Mars Attacks ! (1996) dans ce cimetière inédit, a conçu des personnages et des enseignes qui ont été plantés parmi les quelque 250 objets épars du musée, en plus de plusieurs animations numériques.

On peut voir, entre autres, la vidéo de la démolition du Landmark Hotel (qui, dans Mars Attacks !, s’écroule après avoir été attaqué par un ovni). Ses œuvres agrémentent le Boneyard depuis un mois, elles s’y trouveront jusqu’à la mi-février. Parmi les enseignes permanentes, on retrouve entre autres celle, légendaire, du Sahara (qui a accueilli les Beatles lors de leur unique visite à Vegas en 1964) et la première guitare du Hard Rock Café de Las Vegas en 1990 : une Gibson de 25 mètres !

2. R.U.N., du Cirque du Soleil

PHOTO FOURNIE PAR LE CIRQUE DU SOLEIL

R.U.N., le nouveau spectacle du Cirque du Soleil

R.U.N., c’est le nouveau spectacle du Cirque du Soleil, en résidence à l’hôtel-casino Luxor. Un « spectacle d’action » écrit par Robert Rodriguez (Sin City) et mis en scène par Michael Schwandt (Lady Gaga, Kendrick Lamar), lancé officiellement le 14 novembre dernier. Soyez avisé, ce septième spectacle du Cirque à Vegas n’a rien à voir avec le cirque. Imaginez plutôt que vous vous trouvez dans le décor de Fast & Furious, entouré de cascadeurs qui entrent et sortent d’un grand écran, en multipliant les scènes de poursuites et de batailles jusque dans les allées du théâtre. Un « thriller d’action » destiné aux milléniaux, qui tient sur un scénario un peu sommaire dans lequel s’opposent deux gangs : les Blackjax et les Streetkingz. Tout cela au milieu d’un ballet aérien de motos (électriques) qui survolent le ciel du théâtre rénové de 1500 places. Pour les amateurs de sensations fortes, vous l’aurez compris. Il reste à voir si ces milléniaux allongeront les billets pour s’y rendre et si les habitués du Cirque passeront leur tour. Sinon, le Cirque domine toujours la Strip avec ses autres spectacles en résidence : O, Michael Jackson One, Zumanity, Kà, Love et Mystère (créé en 1993 !).

3. Xavier Mortimer

PHOTO JEAN SIAG, LA PRESSE

Xavier Mortimer, magicien français repéré par le Cirque du Soleil en 2011, a décidé de lancer son propre spectacle à Vegas.

Le magicien français repéré par le Cirque du Soleil en 2011 (à l’émission La France a un incroyable talent) Xavier Mortimer a conçu et interprété un numéro ingénieux avec une main (gantée) pour le spectacle Michael Jackson One, inauguré au Mandalay Bay en 2013. Après trois ans de loyaux services, Xavier Millescamps (de son vrai nom) a décidé de lancer son propre spectacle à Vegas. D’abord dans le petit Comedy Club du Planet Hollywood et, depuis le mois de janvier dernier, dans une salle de 250 places de l’hôtel-casino Bally’s. La Presse a d’ailleurs croisé la semaine dernière l’illusionniste de 39 ans, qui se décrit comme le Charlie Chaplin de la magie. Xavier Mortimer’s Magical Dream a été deux fois consacré meilleur spectacle de magie par le Las Vegas Review. Autre marque de reconnaissance : le magicien David Copperfield, qui fait la loi depuis des années à Las Vegas, a mentionné son spectacle dans une interview radio récemment. « Tous les magiciens qui se sont produits ici l’ont copié, nous dit Xavier Mortimer. Or, moi, je fais quelque chose de très différent. Je pense que c’est ce qu’il a apprécié. »

4. Spiegelworld

PHOTO FOURNIE PAR SPIEGELWORLD

Le spectacle Opium, présenté au Cosmopolitan

Cette entreprise australienne qui produit des cabarets acrobatiques burlesques complètement déjantés (pour adultes) s’est imposée au fil des ans dans le circuit des spectacles à Vegas.

D’abord avec Absinthe (toujours à l’affiche au Caesars Palace), puis avec Opium, que La Presse a vu au Cosmopolitan la semaine dernière.

Un délire spectaculaire imaginé dans un vaisseau spatial (où l’on peut se commander des Spocktails comme le Gargle Blaster ou l’incontournable Kiss My Steroid), avec un équipage des plus étranges, parmi lequel on retrouve un capitaine qui fait un numéro de diabolo sexy, un contorsionniste aux airs de Bjorn Borg, qui entre et sort dans un cadre de raquette de tennis, un avaleur de sabres, une infirmière exhibitionniste et un spécialiste des bulles de savon.

PHOTO FOURNIE PAR SPIEGELWORLD

Scène du spectacle Opium

Si on passe un bon moment dans ce vaisseau, c’est pour l’humour mordant et irrévérencieux des interprètes et les nombreuses interactions avec le public.

En 2015, l’entreprise s’était d’ailleurs produite à Montréal, où elle avait présenté son cabaret Empire dans une Spiegeltent (sorte de chapiteau en bois). Spiegelworld vient tout juste de lancer son troisième spectacle à Vegas, Atomic Saloon, sorte de western spaghetti acrobatique présenté depuis peu au Venitian. Un autre gros coup.

5. NuWu Tasting Room

PHOTO JEAN SIAG, LA PRESSE

Les propriétaires du NuWu ont ouvert une sorte de « lounge » baptisé « The Taste Room ».

L’État du Nevada a légalisé le cannabis au mois d’octobre 2017. Depuis, il y a eu une multiplication de boutiques où l’on peut se procurer du pot sous toutes ses formes (fleurs, concentrés de THC, huiles à base de CBD, jujubes, etc.), dont le NuWu Marketplace (plus proche du Downtown Las Vegas), qui compte plus d’une cinquantaine de variétés de souches de cannabis. La nouveauté ? Depuis un mois, les propriétaires du NuWu ont ouvert une sorte de « lounge » baptisé « The Tasting Room ».

On ne peut y consommer le cannabis qu’on vient d’acheter en magasin, mais à la manière d’un bar, on est invité à s’asseoir, tandis que des serveurs-conseillers vous proposent des échantillons de cannabis sous différentes formes.

PHOTO JEAN SIAG, LA PRESSE

Les visiteurs du NuWu Marketplace peuvent passer prendre leur commande à l’auto (en passant par un service au volant !).

Des forfaits incluent pipes, bongs, boissons et grignotines (pour la fringale). À l’heure actuelle, le NuWu est le seul dispensaire du Nevada à offrir ce service, parce qu’il est situé en territoire autochtone non cédé.

On nous souffle à l’oreille que l’État compte légaliser ces lounges en janvier 2020. Mais déjà, le NuWu attire les foules friandes de conseils et de marijuana. Les visiteurs peuvent aussi commander leur pot en ligne ou même passer prendre leur commande à l’auto (en passant par un service au volant !).

6. Lady Gaga

PHOTO MATT SAYLES, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Le groupe Park MGM présente deux spectacles de Lady Gaga depuis le début de l’année.

C’est le gros coup du groupe Park MGM, qui présente deux spectacles de Lady Gaga depuis le début de l’année (Enigma et Jazz and Piano). Évidemment, on parle d’une résidence sporadique (74 shows sur deux ans). Sa prochaine série de spectacles aura lieu du 28 au 31 décembre prochain et la suivante, au début de mai. Il faut donc planifier. Vous avez faim ? Arrêtez-vous dans le nouvel Eataly de l’hôtel pour goûter au meilleur de la cuisine italienne.

7. The LINQ Promenade

PHOTO FOURNIE PAR FLY LINQ

La tyrolienne Fly LINQ permet à une dizaine de personnes à la fois de survoler la ville sur une distance de plus de 300 mètres.

À force de se balader dans les hôtels-casinos de la ville, on oublie parfois de… sortir dehors. The LINQ Promenade est un nouvel espace extérieur bordé d’une quarantaine de restos et magasins, une grande roue, une salle de spectacle (Brooklyn Bowl) et une tyrolienne (Fly LINQ), qui permet à une dizaine de personnes à la fois de survoler la ville sur une distance de plus de 300 mètres, en position assise ou couchée.

8. Le Comedy Club de Jimmy Kimmel

PHOTO ERIKKABIK.COM

L’animateur et humoriste américain Jimmy Kimmel a ouvert son Comedy Club cet automne dans The Quad Resort and Casino de la Link Promenade.

L’animateur et humoriste américain Jimmy Kimmel a ouvert son Comedy Club cet automne dans The Quad Resort and Casino de la Link Promenade. Une salle de 300 places qui commence à attirer les fans de stand up, nombreux à Vegas. La semaine dernière, sa sœur, Jill Kimmel, a démarré une série de 16 représentations avec d’autres humoristes : ces soirées sont animées par Jimmy Kimmel en personne.

9. Keith Urban et Sting au Colosseum

PHOTO CHRISTOPHE GATEAU, AGENCE FRANCE-PRESSE

Sting présentera un spectacle au Colosseum du Caesars Palace en 2020.

Plusieurs têtes d’affiche se relaient au Colosseum du Caesars Palace pour remplacer notre Céline nationale, depuis son départ en juin dernier. En septembre, Rod Stewart et Madonna y ont notamment fait trempette. Maria Carey, Journey, Van Morrison, entre autres, termineront l’année, suivis de Keith Urban (pour 12 représentations) et Sting (16 représentations) en 2020, parmi les artistes les plus attendus.

10. Shania Twain

PHOTO JEAN SIAG, LA PRESSE

La chanteuse canadienne Shania Twain présentera son spectacle Let’s Go ! dès le 6 décembre au Zappos Theatre du Planet Hollywood.

Son portrait apparaît sur les plus grands écrans de la ville : la chanteuse canadienne Shania Twain présentera son spectacle Let’s Go ! dès le 6 décembre au Zappos Theatre du Planet Hollywood. D’ici au mois de juin prochain, elle donnera 23 concerts au total. Au mois de mai, Christina Aguilera prendra le relais avec son spectacle The Xperience dans ce même théâtre, non loin du Paris Las Vegas.