La liste:-1:liste; la boite:1322676:box; tpl:html.tpl:file
Source ID:9b48c425630535419489ef0761b699a5; App Source:StoryBuilder

New York ajoutera quatre statues de femmes

Billie Holiday était une interprète de renommée mondiale... (ARCHIVES)

Agrandir

Billie Holiday était une interprète de renommée mondiale dont la chanson Strange Fruit illustrait les horreurs du lynchage pratiqué par les suprémacistes blancs.

ARCHIVES

Associated Press
New York

La Ville de New York a annoncé son intention de créer quatre nouvelles statues de femmes afin de remédier au déséquilibre hommes-femmes dans les monuments publics.

Les statues rendront hommage à la chanteuse de jazz Billie Holiday, ainsi qu'à une médecin pionnière, à une gardienne de phare et à une enseignante qui a contribué à l'abolition de la ségrégation dans les transports en commun en 1854.

La femme du maire Bill de Blasio, Chirlane McCray, en a fait l'annonce mercredi, à deux jours de la Journée internationale pour les droits des femmes.

En novembre dernier, les responsables de la Ville ont annoncé la création d'une statue de Shirley Chisholm, première femme noire à siéger au Congrès américain, pour un district de Brooklin.

Billie Holiday était une interprète de renommée mondiale dont la chanson Strange Fruit illustrait les horreurs du lynchage pratiqué par les suprémacistes blancs.

L'enseignante Elizabeth Jennings Graham avait intenté une poursuite après avoir été expulsée physiquement d'un tramway interdit aux Noirs.

Les autres femmes honorées sont la gardienne de phare Katherine Walker et la pédiatre Helen Rodriguez Trias.




la boite: 1600176:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer