Quatre-vingt-seize jeunes de la région ayant des problèmes physiques, mentaux ou sociaux s'envolent aujourd'hui en direction de Walt Disney World, en Floride, afin d'y passer une journée qu'ils ne seront pas prêts d'oublier.

Mis à jour le 12 févr. 2009
Bryan Michaud LE DROIT

Chapeautée par les employés d'Air Canada, la faction ottavienne de la fondation Voyage de rêve en est à sa 13e édition. Les jeunes et les 70 bénévoles qui les accompagnent ont quitté l'aéroport d'Ottawa à 5 h ce matin pour revenir peu avant minuit, ce soir.Journée enrichissante

"Pour les jeunes, cette journée est très satisfaisante, croit le directeur de l'événement, Gilles Laframboise. C'est très enrichissant. Ce sont des jeunes qui n'ont jamais pris l'avion. Pour eux, c'est très gros ! Ça change également la vie des bénévoles."

Afin de rendre cet événement possible, la fondation doit recueillir près de 50 000 $ par année. Plusieurs commanditaires se sont joints à l'aventure, comme Air Canada, Shell et Giant Tiger. Des campagnes de financement sont également organisées par les bénévoles. Un tournoi de poker a été mis sur pied cette année et des employés vendent des livres aux usagers de l'aéroport.

"Tous les enfants reçoivent 30 $ à la fin de la journée et ils peuvent s'acheter des cadeaux, poursuit la responsable aux communications de la fondation, Aurélie Walsh. Souvent, ils prennent des items pour leurs parents ou pour leurs frères et soeurs. Ils sont super cute !"

Au Canada, la fondation oeuvre également à Halifax, Montréal, Toronto, Winnipeg, Calgary, Edmonton et Vancouver.

© 2008 Le Droit. Tous droits réservés.