Plusieurs compagnies de croisières basées à Miami ont décidé mardi de suspendre de manière temporaire les escales de leurs bateaux au Mexique en raison de l'épidémie de grippe porcine qui y sévit, ont-elles indiqué dans des communiqués distincts.

Mis à jour le 29 avr. 2009
AGENCE FRANCE-PRESSE

La compagnie Royal Caribbean a annoncé qu'elle suspendait «de manière temporaire ses escales portuaires au Mexique» et indiqué que la décision avait été prise «par mesure de précaution», selon un communiqué envoyé à l'AFP. Une décision similaire à celle prise par la compagnie Carnival.Royal Caribbean a précisé que l'annulation des escales au Mexique intervient «de manière immédiate» pour les navires qui se trouvent dans la zone, et comprend les bateaux des flottes Royal Caribbean International et Celebrity Cruises.

La compagnie Norwegian Cruise Line (NCL) a indiqué, elle aussi, que par mesure de précaution et au vu des mises en garde sur les voyages au Mexique, elle avait décidé d'annuler les escales que devait effectuer le «Norwegian Pearl» mercredi et vendredi dans des ports mexicains.

NCL a indiqué que ses autres navires n'avaient pas prévu d'escales jusqu'au mois de septembre dans des ports mexicains.

Les Etats-Unis ont recommandé à ses ressortissants d'éviter autant que possible les voyages au Mexique, où le virus pourrait avoir fait jusqu'à 152 morts.