Recherche Voyage
Source ID:87ced8cb-6138-40e1-81e0-fd86856a7c6b; App Source:alfamedia

Parc national du Bic: un cube appelé Étoile

La SEPAQ lance cet été de nouveaux hébergements... (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

Agrandir

La SEPAQ lance cet été de nouveaux hébergements Étoile, version «cubique» et revue des anciennes tentes Huttopia.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Le camping «tout inclus» a la cote, et la Société des établissements de plein air du Québec (SEPAQ) l'a bien compris, comme en témoigne la multiplication des options «clés en main» depuis quelques années. La plus récente initiative en date? Le lancement, cet été, de nouveaux hébergements Étoile, version «cubique» et revue des anciennes tentes Huttopia.

C'est un peu par nécessité que la SEPAQ a développé les hébergements Étoile. Le partenariat qu'elle avait signé avec l'entreprise produisant les tentes Huttopia, d'une durée de 10 ans, vient d'arriver à échéance. L'entreprise française est donc désormais libre de commercialiser ses tentes fixes comme elle l'entend. Et la SEPAQ est libre de promouvoir des tentes «prêt-à-camper» de son cru susceptibles de concurrencer celles de son ancien partenaire.

Première différence notable: l'Étoile n'a pas la silhouette triangulaire de l'abri de scout. C'est un cube, massif, de bois et de toile épaisse. Il tient davantage du petit chalet que de la tente classique. À l'intérieur, on trouve trois lits doubles - plutôt que deux dans les anciennes Huttopia de la SEPAQ -, ce qui permet de loger deux personnes de plus (le tarif est toutefois aussi plus cher: à partir de 100 $ pour l'Étoile contre 90 $ pour l'Huttopia). Une toile permet toutefois de séparer l'un des lits, pour plus d'intimité. L'Étoile compte aussi une galerie et est assez lumineuse grâce à sa grande porte-fenêtre, même si sa toile est d'un vert sombre.

La formule adoptée par la SEPAQ a fait ses preuves: dans l'Étoile comme dans l'Huttopia, le «campeur» n'a qu'à apporter un sac de couchage et une taie d'oreiller, du linge de toilette et sa nourriture. Chaque unité est dotée d'un petit réfrigérateur, d'ustensiles, d'un réchaud pour cuisiner et d'un chauffage d'appoint. Il y a l'éclairage, mais pas d'eau courante. Le bloc sanitaire est toutefois situé tout près, et il y a de grands éviers pour les corvées de vaisselle.

À l'intérieur, on trouve trois lits doubles. Une... (Photo Bernard Brault, La Presse) - image 2.0

Agrandir

À l'intérieur, on trouve trois lits doubles. Une toile permet toutefois de séparer l'un des lits, pour plus d'intimité.

Photo Bernard Brault, La Presse

Nous avons testé l'Étoile dans le secteur Tombolo, au parc du Bic, nouvellement aménagé pour les campeurs. Les environs immédiats des hébergements n'étaient pas particulièrement charmants, encore chamboulés par les travaux, mais cela devrait vite changer quand la verdure aura repris ses droits et que les arbres nouvellement plantés auront pris du volume. On aura alors un peu plus d'intimité: les unités ont été placées assez près les unes des autres, et on est loin du camping sauvage. 

Reste que la baie des Cochons, à quelques minutes de marche à peine, offre un cadre exceptionnel pour se baigner, pique-niquer ou soigner un talent défaillant au lancer du galet. L'Étoile se révèle une belle option - un peu plus confortable que l'Huttopia - pour profiter pleinement d'une nature magnifique.

Notre verdict

Prix pour une nuitée

À partir de 100 $ par Étoile par nuit: il faut toutefois payer les droits d'entrée au parc et la taxe sur l'hébergement (3,50 $)

Emplacement

Dans le parc national du Bic, secteur de Tombolo

On aime

Le décor exceptionnel

On aime moins

La proximité des unités entre elles

Un endroit à recommander pour...

Les gens qui aiment la nature, mais pas le camping




la boite: 1600176:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer