Recherche Voyage
Source ID:471360; App Source:cedromItem

Visite guidée à Jonquière

À La voie maltée, la bière se taille... (Photo La Presse)

Agrandir

À La voie maltée, la bière se taille aussi une place de choix dans les assiettes pour accompagner les produits du terroir québécois.

Photo La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Visites guidées

Voyage

Visites guidées

Découvrez villes et villages du Québec avec nos choix d'adresses »

La Presse

Ville au passé ouvrier, ville de party (Plume lui a d'ailleurs consacré l'une de ses célèbres chansons à boire), Jonquière est aussi une ville aux visages multiples, où restaurant gastronomique, café étudiant coloré et microbrasserie achalandée cohabitent de part et d'autre de la tranquille rivière aux Sables.

1 La Voie maltée

2509, rue Saint-Dominique

Ouverte il y a 11 ans, cette microbrasserie artisanale a fait des petits, mais c'est ici qu'ont été brassées pour la toute première fois la Malcommode aux arômes de banane, la rousse Ambiguë, le vin d'orge la Polissonne, la Bebye là là ! et les autres, inspirées des brassins belges, allemands et anglais. Dans les assiettes, la bière se taille aussi une place de choix pour accompagner les produits du terroir québécois. Elle se glisse dans le chutney de poires de la salade au Fleurmier chaud ou dans la tartine de morilles québécoises ; la drêche sert à paner les fondues au fromage Perron. À des lieues du prévisible menu de la plupart des brasseries. 418-542-4373

www.lavoiemaltee.com

2 ICI le café Klimt

2434, rue Saint-Dominique

Véritable repaire des cégépiens qui y viennent depuis 2001 pour plancher sur leurs travaux, utiliser le réseau sans fil ou disputer une longue partie de jeux de société, ce café coloré propose des boissons chaudes complètement déjantées. Cafés, chocolats ou laits chauds se déclinent en quelque 40 versions aromatisées - pistache, amande, caramel, noix de coco... -, sont coiffés sans exception d'une généreuse couche de crème fouettée et servis avec un biscuit tout juste sorti du four. Dans ce décor vitaminé, le propriétaire Pierre Bouchard songe à proposer sous peu un menu plus étoffé.

418-695-0100

www.facebook.com/pages/ic-Caf %C3 %A9-Klimt/135 332 535 720

3 Fromagerie Blackburn

4353, chemin Saint-Benoit

Les résidants de la région (et parfois d'ailleurs et même de loin) font un pèlerinage à la ferme des Blackburn pour acheter les fromages au lait de vache fabriqués sur place. Le Mont-Jacob, maintes fois primé, le Cabouron fermier, le Blackburn affiné pendant neuf mois... et le cheddar frais du jour, vendus les samedis et dimanches toute l'année. Chaque week-end, les Blackburn en vendent quelque 300 kg ! Depuis la vache Holstein qui paît au champ jusqu'au fromager penché au-dessus de sa cuve en inox, toutes les étapes de la production se font sur ce même bout de terre où l'aïeul Napoléon a fait sa première récolte, il y a presque 90 ans.

418-547-4153

www.fromagerieblackburn.com

4 Boulangerie artisanale Saint-François

4009, rue Sainte-Jeanne-d'Arc

France Brassard et Louise Bergeron ont installé dans... (Photo La Presse) - image 2.0

Agrandir

France Brassard et Louise Bergeron ont installé dans une belle maison ancestrale presque centenaire une petite boulangerie artisanale. 

Photo La Presse

Depuis deux ans, il flotte rue Sainte-Jeanne-d'Arc une irrésistible odeur de pain frais. France Brassard et Louise Bergeron ont installé dans une belle maison ancestrale presque centenaire une petite boulangerie artisanale. Elles y cuisent pains, carrés aux dattes, beignes, tartes et pâtés selon les recettes traditionnelles de leurs mères et leurs grands-mères, saguenéennes de génération en génération. Elles recréent du coup les saveurs de leur enfance. Pas d'épices superflues ni d'ingrédients exotiques. Même les trous de beignes sont faits selon la méthode traditionnelle : avec un dé à coudre. Le pain au cheddar Perron 2 ans, les galettes à la mélasse, les tartes, tout est offert en mini portion. Une chouette idée pour ceux qui veulent tout essayer !

Ouvert du jeudi au dimanche en hiver.

418-815-7078

5 auberge Le Saint-Georges

2190, rue Saint-Jean-Baptiste

Il a drôlement changé de gueule, l'ancien presbytère de la paroisse Saint-Georges ! Construit dans les années 50, en plein régime Duplessis, l'austère bâtiment abrite aujourd'hui une auberge chaleureuse aux grandes chambres lumineuses, parfait pied-à-terre pour explorer Jonquière. Située à quelques minutes de marche de la gare ferroviaire, de la gare d'autocar et de la grouillante rue Saint-Dominique, l'auberge met à la disposition des clients une cuisinette tout équipée pour préparer les repas. Belle idée !

À partir de 65 $ la nuit.

418-547-6668

www.aubergelestgeorges.com

6 Villa Pachon

1904, rue Perron

Josée Di Stasio y a consacré une de ses émissions de télé. Les critiques gastronomiques en ont parlé. Et nombre de gourmets de la province y ont goûté. Pas de doute, la réputation du cassoulet du chef Daniel Pachon a largement dépassé les frontières du Saguenay. Dans la salle à manger richement décorée de sa maison centenaire, le Carcassonnais d'origine propose plusieurs plats du sud de la France, mais c'est le cassoulet qui vole la vedette. Canard confit par ses soins, saucisses de Toulouse maison, jarret de porc, haricots lingots longuement mijotés... le tout servi avec l'une des 3000 bouteilles de la cave. Attention : le cassoulet est servi seulement sur réservation. La Villa compte aussi cinq chambres offertes en location.

418-542.3568

www.aubergepachon.com




la boite: 1600176:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer