La région de Berthier recèle de véritables merveilles, avec ses îles, ses villages tricentenaires, le fleuve et ses chenaux. Le Circuit cyclable des îles de Berthier, boucle de 80 km, vous invite à les découvrir. Éloignez-vous de l'autoroute 40 et enfourchez votre vélo!

Simon Diotte, collaboration spéciale LA PRESSE

La construction de l'autoroute Félix-Leclerc peut donner l'impression d'avoir transformé le village de Berthierville, dans Lanaudière, en sorte de halte routière gigantesque, avec ses nombreux temples de la malbouffe aux enseignes immenses. Or, ne soyez pas dupe et osez vous arrêter au-delà du boulevard qui porte le nom de l'idole locale, Gilles Villeneuve.

En arrivant à Berthierville, vous pouvez garer votre véhicule au musée Gilles-Villeneuve et vous procurer la carte de la boucle du Circuit cyclable des îles de Berthier. De là, partez en direction sud pour rejoindre, 1 km plus loin, la rue Frontenac et le Vieux-Berthier. Face au fleuve, on profite déjà de jolis panoramas lacustres, avec l'explosion de couleurs offerte par les fleurs des champs. Ensuite, tournez à droite sur la route 158. C'est là que commence véritablement le circuit cyclable. Impossible de s'égarer, un panneau vous indique la direction à prendre à chaque embranchement.

Première étape: l'exploration d'une partie de l'archipel du lac Saint-Pierre, avec les îles aux Castors, Dupas et Saint-Ignace. On s'y attaque par la route 158, assez passante, mais dotée d'un large accotement. En vous enfonçant dans les rangs des îles, l'achalandage devient très faible, ce qui permet d'apprécier les paysages qui conjuguent fleuve et agriculture. Offrant une belle vitrine sur le chenal du Nord et regorgeant de belles maisons anciennes, le rang de l'Île-Dupas remporte la palme du plus beau chemin insulaire.

Par la suite, on quitte les îles en embarquant sur le bateau passeur de l'île Dupas. Cette petite croisière de 3,8 km (coût: 3$ par adulte), d'une durée de 20 minutes, navigue au coeur de vastes milieux humides où les grands hérons et les aigrettes se donnent en spectacle. En service du mercredi au dimanche, cette navette fluviale permet aux cyclistes de faire une boucle plutôt que de retourner sur leurs pas.

Changement d'atmosphère en débarquant à la marina Chenal-du-Nord. Bye-bye les îles, vous pénétrerez, sur plus de 30 km, en territoire agricole. Circulant sur des chemins peu fréquentés et bucoliques à souhait, vous visiterez Maskinongé, Saint-Barthélemy, Saint-Cuthbert et Sainte-Geneviève-de-Berthier, des municipalités tricentenaires. Votre regard se perdra dans l'immensité des champs. Encore une fois, le nombre de belles maisons anciennes est impressionnant. Peu de gens savent que la région possède un si riche patrimoine.

D'abord, vous suivrez les circonvolutions de la rivière Maskinongé, dont les eaux semblent endormies en cet été de sécheresse. Ensuite, vous vous attaquerez au rang du Pied-de-la-Côte, qui suit, comme son nom l'indique, un changement abrupt de la dénivellation du territoire. Au sud, c'est la plaine du Saint-Laurent et sa mosaïque de champs. Au nord, les ondulations annoncent le début des Laurentides.

Au magasin général

Quand les muscles fessiers commenceront à rouspéter, vous arriverez au magasin général Le Brun, site historique sympa transformé en musée, café, boutique et salle de spectacle. Sur la terrasse extérieure ou dans les jardins, vous pourrez vous délecter d'une rafraîchissante orangeade en bouteille Kiri, comme dans le bon vieux temps. L'immersion dans le passé se poursuit avec les visites guidées (5$), offertes par des personnages costumés.

Suivront des champs, des vaches et des chevaux jusqu'à Saint-Cuthbert, là où les vieilles maisons, dont beaucoup affichent un revêtement en bois, signe de leur âge vénérable, semblent plus belles qu'ailleurs. De magnifiques jardins de fleurs enjolivent leurs façades. Après cette apothéose patrimoniale, la boucle vous ramène sur la route 138 jusqu'à votre point de départ.

Cette balade de 80 km comblera les cyclistes du dimanche, car on n'y trouve aucune dénivellation d'importance. Seul le vent peut, en terrain découvert, ralentir votre rythme. Chose certaine, après cette belle excursion, vous ne verrez plus la région du même oeil. À l'évidence, elle mérite plus qu'une pause déjeuner.

Info: www.poleberthier.com

BONNES ADRESSES

> Musée Gilles-Villeneuve à Berthierville 960, av. Gilles-Villeneuve, Berthierville, 450-836-2714, museegillesvilleneuve.com

> Chapelle des Cuthbert 461, rue de Bienville, Berthierville, 450-836-7336

> Vignoble Clos Saint-Ignace 756, rang Saint-Isidore, Saint-Ignace-de-Loyola, 450-836-1701, clos-st-ignace.com

> Magasin général Le Brun 192, route du Pied-de-la-Côte, Maskinongé, 819-227-2650, magasingenerallebrun.com

> Boulangerie Les délices d'antan (un peu à l'écart de la boucle) : 446, rang de la rivière Bayonne S., Sainte-Geneviève-de-Berthier, delicesdantan.ca

> Pourvoirie du lac Saint-Pierre 2311, rang Saint-Pierre, Saint-Ignace-de-Loyola, 450-836-7506, lacsaintpierre.com

> Gîte l'Hibiscus 2040, rang York, Saint-Cuthbert, 450-885-1530, gitehibiscus.com

PHOTO SIMON DIOTTE, COLLABORATION SPÉCIALE