Depuis la semaine dernière, les bleuetières de la région ont ouvert leurs champs aux amateurs de ce petit fruit aux multiples vertus. Vous ne savez pas où vous diriger pour remplir vos casseaux? Alors, visitez le tout nouveau site Internet La Route Bleue! Vous y trouverez toutes les adresses des bleuetières de l'Estrie, de la Montérégie et du Centre du Québec desservies par le Club Conseil du Corymbe.

Caroline Boisclair LA VOIX DE L'EST

Le lancement officiel de ce nouveau site a eu lieu mercredi dernier, dans le décor enchanteur du Paradis des Fruits de Dunham, soit en même temps que le lancement de la saison des bleuets 2010.

«Quand on a vu que le printemps a débuté tôt, on a commencé tout de suite pour ne pas se faire prendre, et on a une très grosse récolte de bleuets! On a un bon deux semaines d'avance, c'est une bonne saison!», a confié Thérèse Charbonneau, membre de la famille propriétaire du Paradis des Fruits de Dunham.

D'autant plus que les bleuets ne poussent pas tous en même temps, ce qui rend la cueillette possible jusqu'en août. «La clientèle décide si elle en mange plus vite ou plus lentement», a expliqué le président du Club Conseil du Corymbe, Normand Delisle. Car la grosse saison de ce petit fruit bleu se déroule durant les mois de juillet et d'août en raison de ses différentes variétés.

Pour l'occasion, de nombreux producteurs s'étaient rassemblés au 519, route 202, en prenant bien soin d'y apporter quelques-uns de leurs trésors bleutés alléchants: chocolats, confiture, trempette...

Producteurs nombreux

C'est en raison de l'augmentation croissante de membres du Club Conseil du Corymbe La Route Bleue, qui a franchi le cap de la trentaine, que l'idée de créer un site Internet est née. Comme ils étaient de plus en plus nombreux, il devenait plus difficile de diffuser leurs coordonnées sur une liste papier comme c'était le cas auparavant, a souligné M. Delisle.

En tout, 27 des 36 producteurs membres du Club offrant de l'autocueillette et de la vente à la ferme y sont présentés. Aujourd'hui, ceux-ci se retrouvent en Estrie, en Montérégie Est, en Montérégie Ouest et dans le Centre du Québec. En 2009, ils ont produit près de 600 000 livres de bleuets sur une superficie de plus de 50hectares.

«On s'étend grandement au Québec», a mentionné le propriétaire de la Bleuetière les Delisle de Brigham. On retrouve de plus en plus leurs bleuets dans les comptoirs de vente de certaines épiceries et marchés de ces régions.

C'est notamment grâce au programme de diversification en circuit court en région du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) que ce projet d'amélioration de la stratégie de promotion de La Route Bleue a été mis en place le printemps dernier.

«On a la chance d'être regroupés et de se parler», a plaidé le producteur.

«La production des bleuets amène les gens à sortir, et notre clientèle visée, c'est le monde un peu plus loin de chez nous», a mentionné Jean-Claude Lefebvre.

«Mais on veut encourager aussi les gens d'ici, c'est notre premier marché», a-t-il ajouté.

La Route Bleue fait du chemin

La Route Bleue des Cantons-de-l'Est a pris son essor en 1995 avec un projet réunissant neuf producteurs qui ont orchestré la première promotion du bleuet cultivé dans un projet organisé avec la participation des bureaux du MAPAQ de Granby et de l'Estrie.

En 1999, La Route Bleue des Cantons-de-l'Est rassemblait 11 producteurs associés au CLD de Brome-Missisquoi et le MAPAQ de Granby pour l'organisation du premier Week-end Bleu.

En 2000, ces mêmes producteurs se sont associés à la Société canadienne du cancer pour mettre en valeur les éléments bénéfiques pour la santé du bleuet en corymbe («bleuets géants»). Pour chaque livre de bleuets cueillis sur la ferme, les producteurs remettaient 10 cents à la Société pour les projets de recherche afin de contrer cette terrible maladie. Ils ont répété l'expérience jusqu'en 2002.

«Nous avons amassé de 2000$ à 2500$ par année, c'était notre petite contribution», a indiqué M. Delisle.

C'est en 2001 que s'est formé officiellement le Club Conseil du Corymbe, un club d'encadrement technique qui a pour mission de contribuer à l'amélioration de la rentabilité et de l'efficacité des productions de bleuets en corymbe dans une perspective de développement durable.

Pour ce faire, un agronome-conseil a été embauché à titre de consultant afin de répondre aux besoins de connaissances techniques de gestion au champ de bleuetières. Plusieurs fertilisants utilisés par les producteurs sont des fertilisants reconnus en agriculture biologique.

Pour visiter le site Internet de La Route Bleue, disponible en anglais et en français, rendez-vous au www. laroutebleue.org